Armel Job – Helena Vannek

Mon avis:

Encore un auteur belge ! De plus, j’ai eu l’occasion de le rencontrer vu qu’il est venu dans mon école secondaire (le lycée si vous préfèrez) quand j’y étais encore (rah la belle époque ^^)

Ce roman a reçu trois prix : Le Prix Rossel des jeunes 2002, le Prix des lycéens 2003 et le Grand Prix France-Wallonie Bruxelles 2003 (ce prix-là je n’en avais jamais entendu parler !)

C’est donc la vie d’Helena que nous découvrons dans ce roman se déroulant dans la campagne flamande avant la seconde guerre mondiale. La mère d’Helena meurt et elle se retrouve sous l’autorité de son père qui n’est pas un enfant de coeur. Cet homme va engager un étranger pour l’aider dans le travail à la ferme. Tout le monde aime bien ce jeune homme qu’est Guido sauf Helena qui commence à l’aimer tout court…
Ce roman est divertissant mais il ne m’a pas vraiment touché. L’histoire est simple et nous n’avons pas l’envie irrésistible de le finir à tout prix tellement le suspense est présent. Un roman donc tout simple mais pas un navet non plus pour moi !

3 sur 5

Et ça commence ainsi :

« Juste à la fin de cet hiver-là, maman est morte. Avant de la laisser mourir, les médecins l’ont chloroformée. Ils l’ont étendue sur une planche et lui ont regardé les seins. Il y en avait un – celui du coeur – qui était gris et affaissé. Ils ont fait une large taillade et ont enlevé la chair meurtrie, comme on cure une poire un peu blette puis ils ont refermé.
Ils voulaient la garder mais mon père l’a reprise. Elle était bien soignée. Trop bien même. C’est ce qu’il ne supportait pas. Un jour où nous étions arrivé à l’improviste dans la chambre de maman, le jeune chirurgien qui l’avait opéré était assis au bord du lit et lui tenait la main. Elle souriait. Mon père a décidé ce jour-là qu’on rentrait à la maison. »

Auteur: Job Armel
Titre: Helena Vannek
Edition: Memor ou Mijade
Genre: Roman
Pages: 184

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.