Anne Rice – Lestat le vampire

Je soulevai le couvercle de pierre et sortis du sarcophage. L’odeur était faible mais presque irrésistible. C’était le parfum musqué de la première fille de joie avec qui j’avais couché. C’était le gibier rôti en hiver, après des jours et des jours d’abstinence. C’était le vin nouveau, les pommes fraîchement cueillies, l’eau limpide d’un torrent par un jour de grosse chaleur.
Non c’était encore bien plus capiteux que tout cela et l’envie que j’en avais était à la fois plus vive et plus simple.
 

Ahhh Lestat ! Comme vous vous en êtes sûrement rendu compte, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Pour tout vous avouer, les 300 premières pages m’ont même ennuyée. Et c’est un peu de ma faute ! Je me suis gâchée ma lecture car je n’avais qu’une envie: que Louis apparaisse ! Ce n’est que quand je me suis retiré cette idée de la tête que j’ai pu vraiment profiter de l’histoire de Lestat. Ce roman nous fait beaucoup voyager. A croire qu’Anne Rice a connu tous les lieux et ce depuis des millénaires. Anne Rice maîtrise parfaitement les sujets qu’elle aborde (du moins, c’est l’impression que j’en ai eu). Elle parle d’époques que j’affectionne particulièrement (Egypte, druides,…), ça promet pour la suite.Je ne dirais pas que Lestat est mieux qu’Entretien avec un vampire, mais ils sont tous deux aussi bien je le reconnais.

Prochaine étape: la reine des damnés. De qui va-t-on parler cette fois ? Mystère…

4 sur 5

Auteur: Anne Rice
Titre: Lestat le vampire
Editeur: Pocket terreur
Genre: fantastique, vampirique, historique
Pages: 606

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge