Alison Goodman – Eon, tome 2 : Eona et le collier des dieux

Mon avis :

Vous souvenez vous d’Eon et le douzième dragon, le premier tome de cette saga ? Je crois que c’est un de mes plus grands coups de cœur pour cette année 2011. Ce deuxième et dernier opus suit le même chemin.

Je suis vraiment impressionnée par la psychologie des personnages. Tous ne sont jamais tout noir ou tout blanc. Même Eona, à laquelle je m’étais fortement attachée montre sa plus sombre nature par moment dans ce dernier tome. Sa soif de pouvoir est de plus en plus grande ! Vous cherchez des personnages gentils, tout mignons avec la main sur le cœur ? Vous n’en trouverez pas ici. Chacun se range dans un camp, celui de Séthon ou celui de Kygo, le prince héritier mais tout le monde le fait pour des raisons personnelles. Toute action, toute amitié semble reposée sur la tactique.

Cela peut vous paraitre effrayant mais en fait, c’est passionnant d’essayer d’imaginer ce que chaque personnage va faire pour sauver sa peau. Mais je vous rassure, il n’y a pas que ça dans ce roman !

Comme le laisse supposer la 4ème de couverture, une love story aura bien lieu mais ce n’est pas un bête triangle amoureux vu que Eona n’hésite jamais. Elle sait où va son cœur, mais ses racines et son dragon la font pencher vers un autre bord.

Ce roman très dense ne manque pas non plus d’action. Comme pour le premier tome, il se passe de nombreuses choses ici et les certitudes du premier tome sont rapidement balayées. On ne peut absolument pas deviner ce qui va se passer. Et c’est grisant !

C’est donc une très jolie aventure qui se termine là. C’est une de mes plus belles lectures de l’année. De la haute littérature jeunesse où on passe par tous les sentiments.

5 sur 5

Le petit plus : mon avis sur le tome 1 : Eon et le douzième dragon

Auteur : Alison Goodman

Titre : Eona et le collier des dieux

Edition : Gallimard jeunesse

Pages : 657

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.