Adeline Debreuve-Théresette – De Notre Sang

C’est avec De Notre Sang que je découvre les éditions Petit Caveau spécialisée en littérature vampirique.

Dracula, le père des vampires est de plus en plus traqué. S’il meurt, toute son espèce s’évanouira avec lui. Pour que ses enfants lui survivent, il doit trouver une femme bien spécifique qui va lui donner un héritier. Alors les vampires pourront perdurer, peu importe ce que le sort réserve à Dracula.

Le style d’Adeline Debreuve-Theresette est très élégant. Il nous permet de plonger avec délectation dans le XIXème siècle, période ou se passe cette intrigue. A la fois majestueux et accessible, son style permet  de charmer les lecteurs friands des récits du XIXème siècle comme moi de retrouver le vocabulaire sans perdre les néophytes. L’action bien que présente dans ce roman n’est pas le coeur principal de cette intrigue où tout repose sur les sentiments et les pensées des personnages.

Néanmoins, ce récit m’a quelque fois déçue. Je trouve que la romance prend trop de place dans cette aventure. Je ne m’attendais pas à autant de romantisme. Et même si cet élément ne m’a pas gêné, il faut avouer que l’intrigue est sans surprise. On a aucun mal à imaginer ce qu’il va se passer et ce dès le début. Même si j’aime le genre de final qu’on nous propose ici, j’aurais plutôt pencher, vu le thème, pour une clôture plus mélo-dramatique.

Malgré ces défauts, De Notre Sang a un charme indéniable. En effet, j’ai vraiment pris du plaisir à lire ce court roman qui me rappelle mes lectures chéries de Stoker, des soeurs Brontë, Matthew Lewis, Le Fanu, etc. Et puis, il y a tout l’à-coté qui me séduit également. Tout d’abord, la magnifique couverture d’ Anne Claire Payet qui s’est surpassée, ensuite le fait que ce récit soit le premier roman d’Adeline Debreuve-Theresette et enfin que les droits d’auteurs soient intégralement renversés à la SPA. Voilà donc une maison d’édition et une écrivaine à suivre…

Chronique vidéo

4 sur 5

Auteur : Adeline Debreuve-Theresette

Titre : De Notre Sang

Edition : Editions du petit caveau

Genre : Fantastique, romance

Pages : 119 (version ebook)

Couverture : Anne Claire Payet

5 comments

  1. Acr0 says:

    C’est vrai que c’est plein de romance ! Effectivement, on devine ce qui va se passer, et même directement à la première citation tirée de la Bible (si je ne me trompe pas).

Laisser un commentaire

CommentLuv badge