Mike, LeGalli – Naragam, tome 2 : L’Appel des Primordiaux

naragam-2

Je reste dubitative sur cette suite de Naragam. Comme pour le premier tome, j’ai lu très rapidement toutes les pages de cet opus mais j’ai eu l’impression qu’il ne se passait pas grand chose malgré qu’il y ait le double de pages par rapport à une BD classique.

L’ambiance est toujours aussi sombre et morose et permet de bien visualiser l’univers dans lequel évoluent les héros.

Bref, on verra si l’ultime tome sera une révélation pour moi. Pour l’instant, cela reste une BD passable pour moi.

Auteurs : LeGalli, Mike

Titre : Naragam, tome 2 : L’appel des Primordiaux

Edition : Delcourt

Genre : Fantasy, BD

Pages : 94

Patricia Briggs – Le pacte du hob

le pacte du hob

On peut dire que j’ai fait durer cette lecture. Elle était dans ma PAL depuis une éternité et je m’y suis finalement plongée la semaine dernière.

L’histoire est celle de la jeune Aren qui va se découvrir médium et de Caëfann, le hob avec qui son village va faire un pacte.

J’ai trouvé cette lecture fort lente. Les descriptions sont nombreuses et j’ai mis pas mal de temps à m’attacher à Aren. Les autres personnages m’ont laissé plutôt indifférente tout comme l’histoire.

Bref, ce n’est pas un grand cru pour moi. Il sera vite oublié !

Auteur : Patricia Briggs

Titre : Le pacte du hob

Edition : L’Atalante

Genre : Fantasy

Pages : 317

D’autres avis : Mycoton, Mypianocanta

Thomas Day, Olivier Ledroit – Wika et les fées noires

wika-et-les-fees-noires

On ne l’attendait plus mais la voici : la suite de Wika !

Une suite en parfaite adéquation avec le premier tome. Les dessins sont toujours à tomber : que de détails, que de couleurs.

C’est encore un vrai travail d’orfèvre que nous propose Olivier Le droit.

Bien que le scénariste soit différent, je trouve qu’on se rapproche davantage de Requiem Chevalier Vampire dans le scénario avec davantage de combats.

Puis les fées sont sublimes et très richement illustrés.

Bref, encore un vrai régal de bout en bout !

Auteurs : Thomas Day, Olivier Ledroit

Titre : Wika et les fées noires

Genre : BD

Edition : Glénat

Pages : 64

Mary Higgins Clark – Nous n’irons plus au bois

nous-nirons-plus-au-boisWaw, quel roman ! Malgré que je ne sois pas une grande adepte des romans policiers, je dois avouer que j’ai vraiment beaucoup aimé celui-ci.

On y suit une jeune femme, Laurie, qui, à l’âge de 4 ans a été enlevée puis retrouvée 2 ans plus tard sans avoir de souvenir de sa captivité. Mais à la mort de ses parents, tout dérape et elle souffre de personnalités multiples.

Je ne sais pas si vous regardez cette série mais j’ai trouvé ce roman digne d’un bon épisode d’Esprits criminels. Je l’ai trouvé vraiment haletant grâce aux chapitres très courts (3 ou 4 pages max). Je n’ai eu aucun mal à me plonger dedans ! Franchement, une fois commencé, on n’a qu’une envie, c’est de savoir ce qui va arriver à Laurie.

Les personnages semblent vraiment réels. Ils sont tous complexes, fragiles. Il n’y a pas de gentils ou de méchants dans cette histoire, juste des personnes qui tentent d’avancer dans leur vie malgré le tourbillon qui les tourmente. Et puis la psychiatrie est aussi au coeur du roman vu qu’on essaie de voir et de comprendre les personnalités multiples de Laurie.

Le style ne m’a paru ni trop facile, ni trop difficile. Mary Higgins Clark vogue bien entre dialogues et descriptions. Les pages défilent vraiment toutes seules devant nos yeux, on a rien à faire !

Bref, je vous recommande vivement ce livre et je suis à votre écoute si vous avez d’autres titres de cette romancière à me proposer car là, je suis conquise !

Auteur : Mary Higgins Clark

Titre : Nous n’irons plus au bois

Edition : Le livre de poche

Genre : Policier

Pages : 310

D’autres avis : Anna

Patrick McSpare – Comtesse Bathory

Comtesse Bathory

J’ai toujours été fascinée par l’histoire de la Comtesse Bathory, celle qui aimait prendre des bains de sang.

Grâce à ce récit, Patrick McSpare donne la part belle à cette héroïne en lui consacrant tout un roman. La Comtesse est une femme tout à fait respectable au début de roman mais petit à petit, elle va se laisser emporter par la magie noire à cause de ses compagnons de route.

On suit également des mercenaires dont la tâche est justement d’arrêter la Comtesse ou d’au moins faire cesser la disparition des jeunes filles de la région.

Le roman est vraiment foisonnant et explore en profondeur le personnage de la Comtesse Bathory. J’ai vraiment aimé la découvrir plus dans ce récit. Les personnages secondaires sont également réussis mais rien à faire, la Comtesse les bat tous à plate couture !

Le roman est également doté d’une certaine sensualité que j’ai trouvé très bien amenée.Et que dire de la couverture, totalement en adéquation avec le roman. C’est assez rare pour être souligné !

En conclusion, ce fut vraiment une lecture enthousiasmante pour moi. Je  vous le conseille vivement !

challengehalloween2016

Auteur : Patrick McSpare

Titre : Comtesse Bathory

Edition : Panini

Genre : Fantastique

Pages : 377

D’autres avis : Karline, Mycoton, Thalia