La forme de l’eau


Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale.
Un soir, elle surprend quelque chose qu’elle n’était pas censée voir  : un homme amphibie prisonnier d’une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l’espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique –  elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre.
Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s’en emparer.
Elisa doit tout risquer pour sauver la créature. Avec l’aide d’une collègue qui souffre du racisme ambiant et d’un voisin malchanceux qui n’a plus rien à perdre, elle met au point un plan d’évasion. Mais Strickland ne l’entend pas de cette oreille. Et les Russes sont bel et bien sur l’affaire…

J’avais envie de découvrir cette histoire et vu que mon homme, lui, n’était pas motivé à voir le film, je me suis tournée vers le livre écrit par Del Toro et Daniel Kraus.

Dès le début, j’ai trouvé que c’était fort intriguant. J’ai aimé la personnalité, un peu effacée d’Elisa et tout le mystère autour de la créature. Mais bien vite, je trouve que ça s’essouffle.

Au final, j’ai trouvé cette histoire assez longue et ennuyante. Et la fin est assez prévisible.

Bref, bien que ce ne soit pas une lecture désagréable, je ne compte pas vous le recommander. Je l’ai déjà personnellement à moitié oublié !


  • Auteurs : Guillermo Del Toro et Daniel Kraus
  • Commencé le : 26/11/2018
  • Terminé le : 28/11/2018
  • Edition : Bragelonne
  • Genre : Fantastique
  • Pages : 384
  • Sorti le : 07/03/2018
  • Note : 3/5

J’y vais !

Enfin, petit oiseau se décide à quitter son nid ! Toutes sortes de recommandations lui sont faites par maman, papa, mamy

« Prends une petite laine, emporte des biscuits, n’oublie pas ta casquette »

En route vers l’aventure, petit oiseau !

Voici un très chouette album sur un petit oiseau qui part… J’ai adoré la chute de cette histoire, c’est très inattendu.

Cacahuète a aussi aimé le lire et le relie de nombreuses fois. Il faut dire que l’ouvrage est assez répétitif, l’oiseau croise un personnage qui lui donne un objet sur chaque page jusqu’à la quasi toute fin. Et vu que les enfants adorent les répétitions, ça marche très bien !

Les illustrations de Matthieu Maudet sont mignonnes, modernes et colorées.


  • Auteur : Matthieu Maudet
  • Commencé le : 10/11/2018
  • Terminé le : 10/11/2018
  • Edition : L’école des loisirs
  • Genre : Album
  • Pages : 26
  • Note : 4/5

Les Raspberry, tome 1 : La nuit du rituel


 Rock voudrait à tout prix que son fils soit un petit dur, un costaud bravache. Mais Mini préfère jouer avec ses poupées et, comme le reste de la famille Raspberry, le confort du jurassique moderne. Rock décide alors de faire passer à Mini un effrayant rituel d’initiation… attention mauvaise idée ! Comment être un père moderne en plein jurassique ? Après leur succès en gags sur Instagram, voilà la première aventure complète des Raspberry !

J’acrroche bien à l’humour de Pacco en général et j’avais déjà suivi via les réseaux sociaux quelques planches de la famille Raspberry. Une famille assez foldingue qui rappelle les Pierrafeu !

C’est une bande dessinée légère et drôle mais qui évoque tout de même des thèmes sérieux comme les rôles des pères et des mères dans l’éducation des enfants mais aussi la place du genre dans la construction d’un enfant.

Bref, on se divertit tout en réfléchissant sur notre manière d’éduquer. J’ai passé un bon moment !


On se retrouve chez Stéphanie aujourd’hui !

  • Auteur : Pacco
  • Commencé le : 20/12/2018
  • Terminé le : 20/12/2018
  • Edition : Delcourt
  • Genre : BD
  • Pages : 56
  • Sorti le : 23/01/2019
  • Note : 3/5

Ma savane à toucher


Crinière du lion, pelage de la girafe, écailles du crocodile…

Un premier documentaire à toucher pour répondre aux questions des tout-petits… et connaître le monde de la savane sur le bout des doigts.

Je vous ai déjà beaucoup parlé de cette collection de documentaires à toucher. Cacahuète avait déjà découvert Mes pirates à toucher, Mes chevaliers à toucher, Mes transports à toucher et Mes dinosaures à toucher.

Celui-ci va donc plus s’attarder sur les animaux qui vivent dans la savane. Lions, éléphants, etc sont au rendez-vous mais aussi des animaux moins connus comme le marabout ou la hyène.

Cacahuète a moins accroché à cet ouvrage. Elle commence peut-être à en avoir marre de cette collection après tout !

Néanmoins, si votre enfant s’intéresse à ce sujet, ce support est très chouette et éducatif.


  • Auteur : Xavier Deneux
  • Commencé le : 10/11/2018
  • Terminé le : 10/11/2018
  • Edition : Milan
  • Genre : Album
  • Pages : 16
  • Sorti le : 08/05/2013
  • Note : 3/5

3 – 6 – 9 Apprivoiser les écrans et grandir


Les règles d’usage des écrans ne peuvent pas être les mêmes à chaque âge. La règle «3-6-9-12 » – « Pas de télévision avant 3 ans, pas de console de jeux personnelle avant 6 ans, pas d’Internet avant 9 ans et Internet accompagné jusqu’à l’entrée en collège, vers 11-12 ans » – constitue une feuille de route pour un usage raisonné des écrans, de la naissance à la majorité, et au-delà. Cette nouvelle édition se présente enrichie de trois façons par rapport à la précédente, même si le message principal reste évidemment le même : l’apprentissage du bon usage des écrans commence dès la naissance, et il se fait en famille.

Tout le monde connait les règles 3-6-9 mais j’avais envie de lire l’ouvrage original pour voir en détail ce qu’ils représentent.

J’ai beaucoup aimé que l’auteur ne soit pas culpabilisant et nous donne de vrais astuces pratiques pour parvenir à respecter ses règles. J’avais vraiment peur avant d’ouvrir l’ouvrage que ce soit trop théorique et plein de reproches.

Le livre balaye tous les âges et j’avoue avoir été moins attentive sur la fin mais il peut être intéressant pour tous les parents ayant des enfants entre 0 et 15 ans.


  • Auteur : Serge Tisseron
  • Commencé le : 12/11/2018
  • Terminé le : 12/11/2018
  • Edition : Erès
  • Genre : Essai, éducation
  • Pages : 133
  • Sorti le : 08/10/2018
  • Note : 3/5