Xinran – Baguettes chinoises

Dans la campagne chinoise, il y a les poutres (les garçons) et les baguettes (les filles). On suit l’épopée d’une fratrie de baguettesqui porte des noms de numéros : Trois, Cinq et Six. Elles vont partir en ville, à Nankin.

Xinran s’est basé sur des témoignages pour réaliser cette fiction. Ce roman nous permet de voir la différence entre la vie en ville et à la campagne. J’ai beaucoup aimé suivre le parcours de ces trois soeurs aux caractères et aux destins distincts.

Trois est la première à partir en ville et va travailler dans la restauration. Cinq, qui est considérée comme la plus bête de la fratrie, va s’épanouir dans une sorte de thalasso. Quant à Six, la seule ayant fait des études prolongées va se retrouver dans une maison de thé.

J’ai été touchée par chacune des soeurs. Quand on sait que c’est basé sur des faits réels, cela nous montre à quel point la campagne chinoise est encore très arriéré par rapport à la vie citadine.

Au niveau du style, Xinran essaye d’alterner fiction et faits concrets. Cela est un peu déstabilisant car les transitions entre l’intrigue et l’aspect documentaire sont assez abruptes.

J’ai préféré Chinoises de la même auteur mais je recommande tout de même cet ouvrage à tous ceux qui s’intéressent à la vie à la campagne chinoise.

Nankin, escale 46/+75

Auteur : Xinran

Titre : Baguettes Chinoises

Edition : Editions Philippe Picquier

Genre : Contemporain

Pages : 341

D’autres avis : Galleane

C’est lundi, que lisez-vous ? 116ème édition

c'estlundi

Le logo est de Galleane.

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane s’occupe maintenant du récap des liens.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai terminé Baguettes chinoises de Xinran. Puis, j’ai lu Chimères de Jean-Marc Ligny et 99 filles d’Aurélien Poilleaux, deux livres qui ne m’ont pas trop marquée.

Que lis-je en ce moment ?

Je lis Edenbrooke de Julianne Donaldson, une romance historique que j’aime beaucoup pour l’instant.

Que vais-je lire cette semaine ?

Je pense lire Gon, tome 3 de Masashi Tanaka. Et pourquoi pas entamer La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

This entry was posted in Livres.

Christopher Golden, Tim Lebbon – Les voyages de Jack London, tome 1 : Sauvage

Si j’ai craqué pour cet ebook, c’est grâce à cette magnifique couverture qui nous met tout de suite dans l’ambiance nordique.

J’ai beaucoup aimé l’aventure de Jack London. Les descriptions des paysages sont très bien faites et on peut s’imaginer ce que vit ce Jack London fictionnel. Car oui, il ne faut pas oublier que c’est une fiction. Cela devient encore plus clair quand le roman devient plus fantastique/fantasy. Et j’avoue que ce sont ces passages là que j’ai moins aimé. Pour moi, il n’y a pas vraiment d’intérêt à rajouter du surnaturel pour faire cette histoire. On pouvait juste en rester à la vie en Alaska qui est déjà un très beau thème.

Le style est fluide et peut être lu sans problème par des enfants ou adolescents. On s’y plonge vraiment facilement.

Bref, si vous êtes amateurs de grand froid et de fantasy, vous apprécierez cet ouvrage. Moi, je regrette juste la seconde partie plus fantastique qui tâche un peu ce roman. Néanmoins, s’il y a une suite, je pense que je la lirai. Ça me permettra peut être de découvrir une autre région !

Ce livre compte pour le challenge un genre par mois. En janvier, le genre est le Young Adult et la littérature jeunesse.

L’Alaska, Escale : 45/+75

Auteurs : Christopher Golden et Tim Lebbon

Titre : Les voyages de Jack London, tome 1 : Sauvage

Genre : Jeunesse, fantastique

Edition : Castelmore

Pages : 320

D’autres avis : Liliebook, Stelphique

Le meilleur et le pire de 2016

En 2016, j’ai très peu lu. Il faut dire que ma vie a été bouleversée par l’arrivée d’un enfant et par l’achat d’une maison. Résultat, j’ai lu 2x moins que le bilan de 2015 : 63 livres lus au lieu de 136. Le total des pages s’élève à 17 347 (38 123 en 2015).

Voici donc mes lectures les plus marquantes. Comme d’habitude, je les classe par genre et je ne reprends que les nouvelles sagas.

 

Bande dessinée

Comme l’année passée, j’ai surtout poursuivi des sagas : Elfes, Oracle,… et j’ai fait peu de découvertes marquantes :

La petite Mort de Davy Mourier avec lequel j’ai commencé l’année

Et Mélusine de Clarke, une redécouverte.

Chick lit/Romance

Le seul roman de ce genre que j’ai lu était Un pâtissier à croquer de Louisa Edwards (pas encore chroniqué) qui était pas mal !

Classique

Un seul au compteur Caligula d’Albert Camus que j’ai fort apprécié. Il n’est pas encore chroniqué.

Comics

Harley était partout dans mes lectures de comics. Dans Batman, les nouvelles aventures et dans Suicide Squad (non chroniqué).

Contemporain

Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan est un gros coup de coeur.

Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n’étions pas toi et moi d’Albert Espinosa (pas chroniqué) m’a également beaucoup plu.

Fantastique

Comtesse Bathory de Patrick McSpare et Fille d’Hécate de Cécile Guillot (pas chroniqué) m’ont marquée.

Fantasy

Du Sanderson évidemment avec L’alliage de la justice (pas encore chroniqué) !

Historique

Une chouette découverte : Le retour de Dulce Maria Cardoso.

Jeunesse

Démons de Royce Buckingham était assez chouette.

Manga

 

J’ai découvert GTO de Tôru Fujisawa et je compte bien poursuivre la série.

Non fiction

De la part de la princesse morte est une chouette biographie. Et côté pratique J’attends un enfant de Laurence Pernoud est très complet. Ils n’ont pas encore été chroniqués.

 

Thriller/Polar/Policier

Cette année fut marquée par ma découverte de Mary Higgins Clark. J’ai beaucoup aimé Nous n’irons plus au bois et La clinique du docteur H.

Enfin, passons maintenant aux flops de l’année…

 

This entry was posted in Bilans.

Manga no mokuyobi [42]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

GTO, tome 1 de Tôru Fujisawa

Découverte d’un grand classique parmi les mangas. J’ai bien aimé ce premier et continuerai la suite avec plaisir cette année.

Le Chef de Nobunaga, tome 11 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

Ken devient de plus en plus un diplomate. Et ce n’est pas plus mal.  J’ai hâte de lire la suite de la saga !

Barakamon, tome 13 de Satsuki Yoshino

C’est toujours un régal de lire cette saga. Petite nouveauté pour ce livre, une partie de l’intrigue se passe à Tokyo.

This entry was posted in Manga.