Sélection Reader’s Digest – Au coeur des sociétés secrètes

au-coeur-des-societes-secretes

Au coeur des sociétés secrètes est un beau-livre que j’ai reçu de mon père il y a de cela quasi 2 ans. Après l’avoir feuilleté dans le train, je me disais qu’il avait l’air bougrement intéressant. Et finalement, j’ai attendu pas mal de temps avant de m’y plonger. Heureusement que mon challenge Un genre par mois était là pour remédier à cela ;).

Ce livre parle donc de diverses sociétés secrètes et de leur fonctionnement. Tout y passe : les sociétés religieuses et mystiques comme Les Templiers ou La Franc-Maçonnerie comme les sociétés politiques (Le Klu Klux Clan) ou mafieuses (mafia sicilienne ou yakuzas). Cela permet vraiment d’avoir un aperçu global des sociétés secrètes et de se rendre compte de leurs points communs et de leurs différences.

Evidemment, vu que c’est un beau livre, de nombreuses illustrations agrémentent le bouquin. Que ce soit peintures ou photographies, chacune nous permet de plonger au coeur de ses sociétés.

Le langage est simple et agréable. Le livre peut-être lu d’une traite sans se lasser. Je le conseillerai même aux lecteurs les plus jeunes car le livre est vraiment accessible pour tous. Et pour ceux qui désirent aller plus loin, la bibliographie se trouvant à la fin donne beaucoup de pistes.

Bref, voilà un ouvrage bien agréable. J’aimerais bien en avoir d’autres de cette collection !

un genre par mois février

Auteur : Sélection Reader’s Digest

Titre : Au coeur des sociétés secrètes

Edition : Reader’s Digest

Genre : Beaux-Livres, Documentaires

Pages : 223

Pascal Marmet – A la folie

Les thrillers et moi, nous n’avons jamais vécu de grande histoire d’amour comme vous le savez. Pourtant, j’aime parfois découvrir des nouveaux romans de ce genre.

Celui-ci, au premier abord, ne me convainquait pas des masses. Mais après lecture de la quatrième de couverture, je me suis dit qu’il pourrait être très intéressant de découvrir une jeune femme rentrer dans un magazine féminin. La plupart des romans qui prennent ce genre d’héroïne font partie de la chick lit et j’avais donc envie de voir ce que cela pouvait donner en thriller.

L’intrigue est assez mystérieuse. Onze carnets, onze destinataires. Parmi eux, on retrouve Pascal Langle, un directeur d’un théâtre qui ne marche pas fort et Joanna, une jeune femme qui tente de se faire repérer par un grand magazine féminin.

Première page, je remarque de suite le style original. Parfois hachuré,celui de Pascal Marmet n’en demeure pas moins fluide et prenant. Il facilite une lecture rapide. J’ai lu ce roman quasiment en une soirée. Cela promet donc !

Je déchante malheureusement assez vite. Je trouve les deux personnages principaux antipathiques. Pascal parait être un homme colérique tandis que Joanna semble très superficielle vu qu’elle cite les noms de marques à la pelle.

Mais les carnets commencent à me captiver. Que contiennent-ils ? Pourquoi semblent-ils si importants ? Petit à petit, l’histoire devient vraiment intéressante. J’ai pris beaucoup de plaisir à essayer de deviner ce qui se cachait derrière tout ça.

Malheureusement, je trouve que le dernier tiers n’est pas à la hauteur. L’aventure devient bien trop rocambolesque pour moi. Cela part un peu dans tous les sens comme si on voulait nous en mettre plein la vue pour la fin. Mais le vrai final, plutôt joyeux, m’a assez plu même si je l’avais deviné. Cela change des thrillers que j’ai déjà pu lire !

Bref malgré cette histoire intrigante, A la folie reste pour moi une lecture en demi-teinte. Les personnages n’ont pas su me séduire et je regrette la surenchère avec laquelle se clôture cette aventure.

3 sur 5

Auteur : Pascal Marmet

Titre : A la folie

Edition : France Empire

Genre : Thriller

Pages : 175

D’autres avis : tatiana75AlteaLady_MbeLagatheMycoton32karline05calypsowilhelminamary06,Melisende

Corinne Gatel-Chol – Les étrangers du temps, tome 1 : Destins obscurs

Avant tout, je tiens à remercier Corinne Gatel-Chol de m’avoir envoyé son livre.

Le premier tome des étrangers du temps nous plonge dans la vie d’Hadrien et de sa famille qui s’installe dans un vieux château en Loire. En visitant une aile désaffectée, Hadrien tombe sur le journal intime d’une servante vivant fin du XIXème siècle.

Commençons par ce qui m’a plu. J’ai beaucoup aimé alterner entre l’histoire qui se déroule au XIXème siècle -vous connaissez maintenant mon amour pour cette période- et celle se déroulant durant la période actuelle. Comme Hadrien, j’ai bien aimé me laisser emporté dans cette intrigue. Je voulais tout savoir sur la vie de Colombe. Les relations familiales sont également au coeur de ce récit et j’ai aimé que l’on puisse passer dans la tête de chaque membre de cette famille. Néanmoins, ces deux très bons thèmes n’auront pas suffit à me faire adorer cette lecture.

Je trouve d’abord qu’il n’y pas assez de suspens pour un thriller. Le début est bien trop long, trop descriptif. J’avoue que comme Hajar, j’ai failli l’abandonner au bout d’une cinquantaine de pages. Le récit met vraiment longtemps à se mettre en place, sans trop de raison pour moi.

J’ai également eu beaucoup de mal avec les personnages. Je ne les ai pas trouvé très crédibles. Alors peut-être que des jeunes adultes parlent de cette façon dans le centre de la France mais pour moi leur parlé était beaucoup trop vieillot pour leur âge. Certains dialogues m’ont paru faux, trop surfaits. Je trouve aussi que la famille d’Hadrien est bien trop parfaite. A part Hadrien, les autres enfants sont de vrais petits anges avec la main sur le coeur. Cela manque de rébellion, de relief !

En conclusion, la lecture de ce premier tome des étrangers du temps fut plutôt agréable même si quelques éléments m’ont gênée. Je ne sais pas encore si je vais continuer la saga.

3 sur 5

Auteur : Corinne Gatel-Chol

Titre : Les étrangers du temps, tome 1 : Destins obscurs

Edition : La cabane à mots

Genre : Thriller

Pages : 304

D’autres avis : Tousleslivresstephy21LaetyAyameChoukettebassetSimiSunnivaBelledenuit,TheChouillefée-tish