Éduquer sans punir

Voici un ouvrage bigrement intéressant. Le Docteur Thomas Gordon explique dedans comment les punitions et les relations de force que nous pratiquons avec nos enfants sont inefficaces. Au moins on punit un enfant, au plus on risque d’avoir de l’influence sur lui. Être strict(e) donnerait juste envie à l’enfant… de se rebeller.

Quelle est la solution du coup ? D’abord, l’écoute attentive des besoins et la construction collaborative des règles de familles. En effet, si les règles sont établis tous ensemble, on a beaucoup plus facile à les respecter.

Voici un livre à avoir à son chevet, pour sûr !

Auteur : Thomas Gordon

Commencé le : 04/04/2018

Terminé le : 04/04/2018

Edition : Marabout

Genre : Non fiction, Essai

Pages : 256

Sorti le : 09/01/2013

Note : 4/5

Isabelle Filliozat – Au coeur des émotions de l’enfant

Au coeur des émotions de l'enfant

Mais quel bel ouvrage que nous a encore concocté Isabelle Filliozat ! Je suis définitivement fan de ses méthodes. Dans ce livre-ci, on ne s’intéresse pas à l’âge de l’enfant comme c’est le cas dans J’ai tout essayé mais bien sur les émotions. Avec ce livre, on en apprend plus sur les émotions qui submergent nos enfants et sur comment les aider à les gérer. Elles sont toutes passées en revue : la tristesse, la colère, la joie,…

Elle nous donne vraiment les clés pour comprendre nos enfants et sur les réactions appropriées. Un livre avant tout basé sur l’amour et l’écoute.

Le style est toujours très accessible avec des tas d’exemples concrets qui font résonance avec notre quotidien.

Un must have dans la bibliothèque parentale en somme !

Auteur : Isabelle Filliozat

Titre : Au coeur des émotions de l’enfant

Edition : Marabout

Genre : Pratique, Education

Pages : 322

D’autres avis : La demoiselle aux cerfs, EnVie d’Lyre

Isabelle Filliozat – Il n’y a pas de parent parfait

La manière d’être parent est ancrée dans notre manière d’avoir été éduquée. Mais si on n’a pas eu une éducation qui nous plaît, ce n’est pas fatal. On peut tout à fait changer cela même si ça prend du temps. C’est un peu le propos d’Isabelle Filliozat dans ce livre. Elle nous apprend aussi à être bienveillant envers nous-même. Car ce n’est qu’en l’étant, que l’on peut ensuite l’être avec ses enfants.
A la fin de cet ouvrage, se trouve un carnet d’exercice que je n’ai, pour ma part, pas utilisé.

Auteur : Isabelle Filliozat

Titre : Il n’y a pas de parent parfait

Edition : Marabout

Genre : Non fiction

Pages : 320

Olivia Toja – Le home sweet home des paresseuses

Le home sweet home des paresseuses

J’ai ressorti de ma bibliothèque ce livre pratique acheté il y a quelques années. Et je suis bien satisfaite car il donne plein de petits trucs et astuces pour facilement faire son ménage sans se casser la tête.

La méthode utilisée ici est facile et bien pratique comme on peut le désirer. Mais rien à faire, ce sera la motivation la vraie clé du succès. Néanmoins, ce livre permettra de commencer par les bons éléments et de ne pas se décourager trop vite.

Seule ombre au tableau pour moi, les blagues sexistes envers les hommes qui tombent vraiment à l’eau pour moi. Cela donne encore l’impression que le ménage est un truc de femme et la répartition qu’on peut avoir dans un couple n’est presque pas mentionné ici. Au contraire, on dirait même que c’est un exploit quand Monsieur daigne prendre un balai…

Bon ben maintenant, il ne reste plus qu’à s’y mettre !

 

Auteur : Olivia Toja

Titre : Le home sweet home des paresseuses

Edition : Marabout

Genre : Pratique

Pages : 283

Dominique Loreau – L’art de la frugalité et de la volupté

l'art de la frugalité et de la volupté

Ce livre, c’est une sorte de révélation pour moi.

J’avais bien sûr entendu beaucoup de bien de L’art de la simplicité (que j’avais d’ailleurs offert à une amie souvent stressée) de la même auteure sans toutefois m’y être intéressée davantage. Et puis L’art de la frugalité et de la volupté a atterri dans mes mains. Un livre gratuit que me proposait la vendeuse. Alors, je me suis dit pourquoi pas…

Et puis, je l’ai commencé pour voir de quoi ça parlait. Réalisant petit à petit que ce livre m’apprenait des tas de choses. Il y a des tas de livres sur les régimes, sur le bien-manger. Je ne m’y intéresse jamais car je sais que jamais, je ne pourrais suivre leurs préceptes rigoureux mais ce livre-ci est différent, il change tout simplement mon rapport à la nourriture.

Dominique Loreau vit depuis 20 ans au Japon. Elle a assimilé leur façon de vivre et nous offre aujourd’hui cet ouvrage pour nous apprendre à mieux manger. Moins manger tout d’abord car dans notre société occidentale, on a appris à manger beaucoup, à finir son assiette à tout prix.

Après, il ne faut pas tout appliquer au pied de la lettre mais plutôt les adapter à sa situation. Pour moi par exemple, hors de question de de faire des diètes. Je ne prends pas non plus plaisir à faire la vaisselle (alors que ça semble être le cas de Dominique Loreau).

Dans ce livre, tout semble parfait, trop parfait d’ailleurs. Comme si on prenait tous les jours, un immense plaisir à se concocter un plat sain, délicieux et joli.

Mais malgré cela, le livre est bourré de petits conseils faciles à appliquer au quotidien. Il y a même quelques recettes à la fin.