Paul Jenkis et Humberto Ramos – Fairy Quest, tome 1 : Les hors-la-loi

Fairy Quest tome 1

Les réécritures de contes sont à la mode en ce moment. Dans cette BD, les auteurs se demandent ce qu’il arriverait si les héros des contes décidaient de ne plus suivre le script. Et si le Chaperon rouge devenait amie avec le loup ? Et s’ils rencontraient Peter Pan ?

Le pitch de départ est plutôt tentant et il faut dire que Fairy Quest a de quoi charmer avec ses jolis dessins enfantins, modernes et enchanteurs. Mais la BD manque cruellement de contexte. Pourquoi Grimm tient absolument à ce que tous les personnages respectent le script ? On ne sait pas et on se demande pourquoi les héros doivent fuir. Même si c’est un tome d’introduction, un peu plus d’éléments de réponse aurait été le bienvenu.

Je tenterai peut-être de lire la suite tout de même car j’ai envie de savoir ce qui va arriver au Chaperon Rouge mais j’avoue ne pas avoir adoré ce premier opus.

Auteurs : Paul Jenkis, Humberto Ramos, Leonardo Olea

Titre : Fairy Quest, tome 1 : Les hors-la-loi

Edition : Glénat

Genre : Conte, BD

Pages : 48

D’autres avis : Galleane

Manga no mokuyobi [23]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Moyasimon, tome 4 de Masayuki Ishikawa

 

Moyasimon tome 4

Encore Moyasimon ? Oui, j’avoue, c’est mon manga du moment ! En plus la couverture du tome 4 est vraiment super jolie. J’aime bien voir des couvertures toujours fort différentes pour cette saga même si ça manque de cohérence et qu’on en comprend pas toujours la raison. On va dire que ça fait partie du charme de la saga !

Au niveau de l’histoire, je suis toujours admirative de Masayuki Ishikawa pour sa capacité à nous parler de thèmes très scientifiques mais de façon très ludique. Au programme de ce quatrième tome : le riz ! Quelques rebondissements bien venus ponctueront également l’intrigue. Ce n’est clairement pas pour me déplaire et j’ai hâte de continuer l’aventure !

 

Manga no mokuyobi [22]

 

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Moyasimon, tome 3 de Masayuki Ishikawa

Moyasimon tome 3

 

J’ai continué ce fabuleux manga sur les microbes. J’ai bien aimé découvrir les vacances des personnages et voir Okinawa avec leurs yeux de scientifiques. J’ai aussi été intéressée par le processus qui fait que le sake vieillisse plus vite une fois immergé dans la mer. Plutôt drôle quand je vois après dans l’actualité qu’on vient de retrouver un champagne resté 170 ans sous la mer. Bref, je ne me lasse pas de Moyasimon et je continue à apprendre plein de choses. Il faut que je me procure la suite !

Masayuki Ishikawa – Moyasimon, tome 1

Moyasimon tome 1

La couverture de ce manga m’a directement intriguée. Plein de petits bonhommes souriants… Mais que se cache-t-il derrière ? Un manga qui sort de l’ordinaire !

On y suit Tadayasu Sawaki, un jeune Japonais qui rentre dans une faculté d’agronomie. Il a un pouvoir spécial : il sait voir les microbes à l’oeil nu et les entend même parler ! Voilà un don qui risque de lui être fort utile pour ses études et sa future carrière…

Moyasimon, c’est donc une plongée intéressante dans la vie d’étudiant dans une école agricole. On prend plaisir de suivre le quotidien de cet héros et ses compagnons : bizutage, cours, labo, vous en découvrirez plus sur l’agronomie.

Mais Moyasimon a également une portée éducative. A côté des planches, l’auteur prend la peine de nous présenter des tas de microbes qui interviennent dans l’histoire, ça peut être celui du rhume comme ceux qui se trouvent dans le saké. Les explications sont claires et détaillées.

Le seul point négatif est peut-être que toutes ces informations alourdissent un peu l’histoire et ralentissent le rythme de lecture. Mais après tout, rien n’empêche de passer ces apartés ou de lire ce manga en plusieurs fois.

En tout cas, je peux vous dire qu’il m’a convaincue. J’ai même déjà lu le deuxième volume et m’apprête à attaquer à le troisième tome.

Auteur : Masayuki Ishikawa

Titre : Moyasimon, tome 1

Edition : Glénat

Genre : Seinen

Pages : 224

tous les livres sur Babelio.com

Thomas Day, Olivier Ledroit – Wika, tome 1 : Wika et la fureur d’Obéron

Wika tome 1 Wika et la fureur d'Obéron

Dès que j’ai entendu parler de ce projet, j’ai eu envie de le découvrir le plus vite possible. Pourquoi ? Hé bien déjà parce que ça fait un petit temps qu’Olivier Ledroit n’avait plus sorti de nouveaux travaux. Ensuite parce qu’il s’est associé à un autre auteur que j’apprécie : Thomas Day. De plus, cela parle de fées, des créatures que j’ai toujours apprécié. Et enfin, cette sublime couverture m’a fait succomber pour de bon.

Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue ! Olivier Ledroit nous propose un dessin tout en finesse, plus proche de celui des Chroniques de la lune noire que de celui de Requiem Chevalier Vampire. Tout est splendide que ce soit les personnages ou les décors, j’en reste tout simplement bouche bée.

L’histoire est top également, on suit le duc Claymore Grimm et la duchesse Tristania, un couple de fées ayant donné naissance à une petite fille nommée Wika. Mais Obéron, l’ancien amant de Tristania ne digère toujours pas sa rupture  et va attaquer leur château. Seule la petite Wika va s’en sortir. Ses ailes vont lui être coupées pour pouvoir davantage passer inaperçus parmi les elfes.

L’intrigue est vraiment trépidante et les dessins en mettent vraiment plein la vue. J’admire également beaucoup la jeune Wika et j’ai vraiment hâte de la voir dans d’autres aventures.

Bref, oui, j’ai adoré cette nouvelle bande dessinée d’Olivier Ledroit et je suis totalement convaincue par sa collaboration avec Thomas Day. Vite, la suite !

Retrouvez d’autres BD chez Mango :

BD du mercredi

Auteurs : Olivier Ledroit, Thomas Day

Titre : Wika, tome 1 : Wika et la fureur d’Obéron

Edition : Glénat

Genre : BD, Fantastique

Pages : 72

D’autres avis : Ivy-Read, Mademoizelle-nebel