Thomas Day, Olivier Ledroit – Wika et les fées noires

wika-et-les-fees-noires

On ne l’attendait plus mais la voici : la suite de Wika !

Une suite en parfaite adéquation avec le premier tome. Les dessins sont toujours à tomber : que de détails, que de couleurs.

C’est encore un vrai travail d’orfèvre que nous propose Olivier Le droit.

Bien que le scénariste soit différent, je trouve qu’on se rapproche davantage de Requiem Chevalier Vampire dans le scénario avec davantage de combats.

Puis les fées sont sublimes et très richement illustrés.

Bref, encore un vrai régal de bout en bout !

Auteurs : Thomas Day, Olivier Ledroit

Titre : Wika et les fées noires

Genre : BD

Edition : Glénat

Pages : 64

Manga no mokuyobi [32]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Moyasimon, tome 6 de Masayuki Ishikawa

 

Moyasimon tome 6

Dans le tome précédent, je voulais laisser un peu de suspense sur la destination des personnages. Bon ici, je ne peux vous cacher qu’ils sont en France ! Et qu’est-ce qu’on produit en France ? Du vin bien sûr ! Grâce à Moyasimon, j’ai appris plein de trucs sur l’œnologie. Et puis, c’est toujours truffé d’humour :).

Pretty Guardian Sailor Moon, tome 4 de Naoko Takeuchi

sailor moon 4

 

Voilà bien longtemps que j’ai laissé cette saga en attente. J’ai bien apprécié retrouver les Sailor. On en apprend plus  sur la petite Chibiusa. Mais Usagi est vraiment très énervante par sa jalousie dans ce tome. J’ai bien eu envie de la frapper. Espérons qu’elle se calme un peu par la suite…

Paul Jenkis et Humberto Ramos – Fairy Quest, tome 1 : Les hors-la-loi

Fairy Quest tome 1

Les réécritures de contes sont à la mode en ce moment. Dans cette BD, les auteurs se demandent ce qu’il arriverait si les héros des contes décidaient de ne plus suivre le script. Et si le Chaperon rouge devenait amie avec le loup ? Et s’ils rencontraient Peter Pan ?

Le pitch de départ est plutôt tentant et il faut dire que Fairy Quest a de quoi charmer avec ses jolis dessins enfantins, modernes et enchanteurs. Mais la BD manque cruellement de contexte. Pourquoi Grimm tient absolument à ce que tous les personnages respectent le script ? On ne sait pas et on se demande pourquoi les héros doivent fuir. Même si c’est un tome d’introduction, un peu plus d’éléments de réponse aurait été le bienvenu.

Je tenterai peut-être de lire la suite tout de même car j’ai envie de savoir ce qui va arriver au Chaperon Rouge mais j’avoue ne pas avoir adoré ce premier opus.

Auteurs : Paul Jenkis, Humberto Ramos, Leonardo Olea

Titre : Fairy Quest, tome 1 : Les hors-la-loi

Edition : Glénat

Genre : Conte, BD

Pages : 48

D’autres avis : Galleane

Manga no mokuyobi [23]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Moyasimon, tome 4 de Masayuki Ishikawa

 

Moyasimon tome 4

Encore Moyasimon ? Oui, j’avoue, c’est mon manga du moment ! En plus la couverture du tome 4 est vraiment super jolie. J’aime bien voir des couvertures toujours fort différentes pour cette saga même si ça manque de cohérence et qu’on en comprend pas toujours la raison. On va dire que ça fait partie du charme de la saga !

Au niveau de l’histoire, je suis toujours admirative de Masayuki Ishikawa pour sa capacité à nous parler de thèmes très scientifiques mais de façon très ludique. Au programme de ce quatrième tome : le riz ! Quelques rebondissements bien venus ponctueront également l’intrigue. Ce n’est clairement pas pour me déplaire et j’ai hâte de continuer l’aventure !

 

Manga no mokuyobi [22]

 

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Moyasimon, tome 3 de Masayuki Ishikawa

Moyasimon tome 3

 

J’ai continué ce fabuleux manga sur les microbes. J’ai bien aimé découvrir les vacances des personnages et voir Okinawa avec leurs yeux de scientifiques. J’ai aussi été intéressée par le processus qui fait que le sake vieillisse plus vite une fois immergé dans la mer. Plutôt drôle quand je vois après dans l’actualité qu’on vient de retrouver un champagne resté 170 ans sous la mer. Bref, je ne me lasse pas de Moyasimon et je continue à apprendre plein de choses. Il faut que je me procure la suite !