Les Raspberry, tome 1 : La nuit du rituel


 Rock voudrait à tout prix que son fils soit un petit dur, un costaud bravache. Mais Mini préfère jouer avec ses poupées et, comme le reste de la famille Raspberry, le confort du jurassique moderne. Rock décide alors de faire passer à Mini un effrayant rituel d’initiation… attention mauvaise idée ! Comment être un père moderne en plein jurassique ? Après leur succès en gags sur Instagram, voilà la première aventure complète des Raspberry !

J’acrroche bien à l’humour de Pacco en général et j’avais déjà suivi via les réseaux sociaux quelques planches de la famille Raspberry. Une famille assez foldingue qui rappelle les Pierrafeu !

C’est une bande dessinée légère et drôle mais qui évoque tout de même des thèmes sérieux comme les rôles des pères et des mères dans l’éducation des enfants mais aussi la place du genre dans la construction d’un enfant.

Bref, on se divertit tout en réfléchissant sur notre manière d’éduquer. J’ai passé un bon moment !


On se retrouve chez Stéphanie aujourd’hui !

  • Auteur : Pacco
  • Commencé le : 20/12/2018
  • Terminé le : 20/12/2018
  • Edition : Delcourt
  • Genre : BD
  • Pages : 56
  • Sorti le : 23/01/2019
  • Note : 3/5

Charly 9

Charly 9, c’est l’histoire de Charles IX, le roi de France qui a ordonné le massacre de Saint-Barthélémy. J’avoue que c’est un pan de l’histoire française que je connais très peu. Néanmoins, j’ai compris rapidement les conséquences de la décision de Charles IX sur son peuple mais surtout sur lui-même.

Au dessin, Richard Guérineau dépeint parfaitement ce jeune roi, tiraillé par la culpabilité et la folie.

C’est au niveau de l’intrigue que j’ai rapidement décroché. Tout me paraissait tellement prévisible et lassant. J’ai vraiment eu du mal à terminer cette bande dessinée de 128 pages. Pourtant, la plupart des avis, que ce soit pour cette adaptation ou pour le roman sont plutôt positifs mais je suis complètement passé à côté. Je n’y ai pas trouvé de rythme ou de rebondissements mais juste une lente et longue tragédie.

Bref, ce n’était vraiment pas pour moi et je suis contente d’en être échappée.

 

Noukette nous accueille cette semaine.

Auteur : Jean Teulé

Dessinateur : Richard Guérineau

Commencé le : 05/014/2018

Terminé le : 05/04/2018

Edition : Delcourt

Genre : BD

Pages : 128

Sorti le : 30/11/2013

Note : 1/5

Manga no mokuyobi [40]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Sing « Yesterday » for me, tome 11 de Kei Toume

L’ultime volume de Sing « Yesterday » for me est sorti cette année. Cela fait plus de 10 ans que je suivais cette saga. Et c’est avec un gros pansement au coeur que j’ai tourné la dernière page. Cette fin est pourtant tout à fait satisfaisante et rend bien hommage aux personnages.

Le Chef de Nobunaga, tome 7 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

J’adore la couverture de ce septième tome ! Sinon, je suis toujours aussi enthousiaste par rapport au nouvel arc de l’intrigue du Chef de Nobunaga. Et puis, il y a comme toujours, une petite recette à la fin.

Le Chef de Nobunaga, tome 8 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

Ce manga est vraiment palpitant. Au fur et à mesure des tomes, je me rends compte que la stratégie est de plus en plus présente. Et vu que je ne connais pas précisément l’histoire de Nobunaga, je vais de surprise en surprise. La semaine prochaine, je vous parlerai de la suite !

Mike, LeGalli – Naragam, tome 2 : L’Appel des Primordiaux

naragam-2

Je reste dubitative sur cette suite de Naragam. Comme pour le premier tome, j’ai lu très rapidement toutes les pages de cet opus mais j’ai eu l’impression qu’il ne se passait pas grand chose malgré qu’il y ait le double de pages par rapport à une BD classique.

L’ambiance est toujours aussi sombre et morose et permet de bien visualiser l’univers dans lequel évoluent les héros.

Bref, on verra si l’ultime tome sera une révélation pour moi. Pour l’instant, cela reste une BD passable pour moi.

Auteurs : LeGalli, Mike

Titre : Naragam, tome 2 : L’appel des Primordiaux

Edition : Delcourt

Genre : Fantasy, BD

Pages : 94

Davy Mourier – La petite mort (intégrale)

la petite mort 1la petite mort 2la petite mort 3
A Noël dernier, j’ai reçu le coffret de la Petite Mort. J’avais déjà eu l’occasion de  feuilleter cette bande dessinée et j’aimais beaucoup les quelques planches que j’avais pu lire.

La petite Mort, c’est le titre de la BD mais également du personnage principal qui est un enfant de faucheuses. La petite Mort s’entraîne avec ses parents pour ôter la vie aux personnes qu’on leur désigne.

J’ai vraiment adoré l’humour noir de ces petites scénettes. Au fur et à mesure des 3 tomes, l’auteur a su faire évoluer ses personnages. J’ai tout de même trouvé le dernier tome moins drôle mais c’est peut-être parce que la Petite Mort est devenue un adulte qui a pas mal de soucis et qu’il en devient plus cynique.

Outre le contenu bien chouette, le coffret de la petite mort est également un bel objet. Les couvertures d’un noir jais sont duveteuses et ont véritable cachet. Le coffret offre également : un écusson à l’effigie de la petite mort.

Bref, je vous conseille La petite mort, c’est un chouette cadeau à (se) faire et vous passerez un très bon moment si vous êtes adepte d’humour noir !

Auteur : Davy Mourier

Titre : La petite mort (trilogie)

Edition : Delcourt

Genre : BD

Pages : 96 pages chaque tome

D’autres avis : Acr0Mr. ZombiAnGeeOrianeJulia Little DaisyhopeeeOukouloumougnoulittérature et françaismademoizelle.nebelBountyFreiPoisonPopsllyzasofynetAdéKaaStoryOfAReaderDame De PiqueBelykhalilLa chèvre grise