Le vol du corbeau, tome 2

Deux soeurs séparées par la guerre
Paris, fin juin 1944. En fuite, traquée par la police française, Jeanne s’est réfugiée sur la péniche d’Huguette et de René, un marinier haut en couleurs dont la gouaille n’a d’égale que sa générosité. Tandis que François, l’ami de René, vaque à ses occupations de pilleur d’appartements, Jeanne ronge son frein, angoissée.

Suite et fin de ce joli diptyque signé Gibrat. Et ce tome 2 est tout aussi savoureux que son prédécesseur !

La personnalité de Jeanne me plait toujours autant. Une jeune femme fragile mais qui a tout de même du mordant au fond d’elle-même et une grâce infinie.

François me semble plus effacé dans ce tome et c’est bien dommage. En revanche, Huguette et René pètent la forme et donne beaucoup de pep’s à ce second volume.

L’intrigue, prend, quant à elle, une tournure plus haletante qui n’est pas pour me déplaire.

Bref, cette saga est un joli succès. Elle parle avec tendresse de moments pourtant douloureux que sont la guerre et le combat de la résistance.

Je lirai d’autres Gibrat avec grand plaisir !


Rendez-vous chez Moka pour découvrir les autres ouvrages présentés par les bédévores !

  • Auteur : Jean-Pierre Gibrat
  • Commencé le : 03/01/2019
  • Terminé le : 03/01/2019
  • Edition : Dupuis
  • Genre : BD
  • Pages : 56
  • Sorti le : 06/04/2005
  • Note : 4/5

23 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.