Robert Kirkman, Charlie Adlard – Walking Dead, tome 14 : Piégés !

walking dead 14

Après plus de deux ans d’arrêt, je reprends enfin le comics Walking Dead. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai attendu si longtemps avant de lire cette suite. Peut-être parce que j’ai trop de livres à lire. En attendant, la série adaptée du comics commençait à rattraper le comics, il était donc plus que temps que je lise ce quatorzième opus pour ne pas me faire spoiler.

Finalement, je n’ai aucun mal à me replonger dans cette histoire ! Alors que le tome 13 était plutôt calme, ici, comme le laisse supposer le titre et la couverture, c’est beaucoup plus mouvementé pour le groupe de Rick ! La tension monte bien dans ce tome et les drames s’enchaînent.

Bref, ça m’a vraiment donné à la bouche et j’ai maintenant bien envie de continuer avec le tome 15 sans traîner !

Auteurs : Charlie Adlard, Robert Kirkman

Titre : Walking Dead, tome 14 : Piégés !

Edition : Delcourt

Genre : Comics

Pages : 144

D’autres avis : Frankie, Walpurgis

Amanda Conner, Jimmy Palmioti, Chad Hardin -Harley Quinn, tome 1 : Complètement marteau

Harley quinn tome 1

J’adore Harley depuis que, gamine, je regardais le dessin animé Batman (celui-ci). Pour ceux qui ne sont pas particulièrement friands des comics DC, Harley Quinn est la femme du Joker. Jusqu’à présent, je n’avais pas trouvé de comics qui lui soit dédié. Alors quand mon homme a déniché ça, j’étais aux anges.

Mais j’étais également craintive. Et si l’Harley Quinn de ce comics n’était pas telle que je l’imaginais ? Le début est plutôt troublant. Un tas de dessinateurs et de scénaristes défilent afin de nous montrer leur vision d’Harley Quinn. Je n’ai pas trop compris pourquoi l’histoire commençait par ce chapitre. C’est fort déroutant pour le lecteur vu que ça passe du coq à l’âne. Je trouve qu’il aurait été plus judicieux soit de le mettre à la fin du livre ou encore mieux de distiller une vision en bonus à la fin de chaque tome.

Mais rassurez-vous, c’est la seule chose que je peux reprocher à ce comics. Car sinon, il est parfait ! J’adore le dessin d’Amanda Conner (oh une femme dans le monde du comics, ça a le mérite d’être souligné) qui est très coloré et très punchy. Les traits d’Harley sont très détaillés et j’aime tous les détails de ses vêtements ou des décors dans lesquels elle évolue.

Et puis Harley est tout simplement rayonnante ! C’est vraiment un personnage que je trouve aussi attachante, sympathique que… tarée ! Elle me fascine complètement et j’adore son côté imprévisible, ses combats, son humour, ses erreurs et son impulsivité. L’intrigue tient également bien la route et nous permet de découvrir Harley. J’ai également aimé le petit flash back à la fin qui permet de rappeler les origines de cette super vilaine.

La couverture est également splendide même si elle est assez trompeuse. Mais je ne vous en dirai pas plus ;).

Bref, je pense que ça se voit comme le nez au milieu du visage mais je préfère le clamer haut et fort : j’ai adoré ce premier volume d’Harley Quinn ! Je le conseille à tous les fans de la demoiselle et aux aficionados de l’univers de Batman.

Viiiiite, la suite ! En attendant, je me demande si je ne vais pas me procurer l’autre comics réalisé par Amanda Corner et Jimmy Palmioti à savoir Power Girl.

Auteur : Amanda Corner, Jimmy Palmioti, Chad Hardin

Titre : Harley Quinn, tome 1 : Complètement marteau

Edition : Urban Comics

Pages : 232

D’autres avis : Objectif BD, Chroniques du léviathan

Challenge des globe-readers

Escale : 35/+75 : New York, USA

Charlie Adlard, Robert Kirkman – Walking Dead, tome 13 : Point de non-retour

Walking_Dead_tome_13

Déjà le treizième tome de Walking Dead ? Une chose est sûre : cette saga n’est pas prête de se tarir ! Ce volume est un peu plus mouvementé que les précédents mais cela reste tout de même soft par rapport à ce que nous ont déjà proposés Charlie Adlard et Robert Kirkman.

Il est intéressant de voir comment les personnages qui ont retrouvé une vie saine psychologiquement peuvent tout de même rapidement retomber dans la paranoïa et l’hystérie. Oui, les cicatrices mettront longtemps à se refermer et puis notre petite troupe reste tout de même sur ces gardes. C’est que ce petit coin de paradis qu’on leur propose est trop beau pour être vrai…

J’ai bien aimé voir cette communauté se craquait car moi aussi j’étais suspicieuse. Maintenant, je me demande vraiment comment tout ça va évoluer car je sens qu’une catastrophe risque de se produire à tout moment.

A suivre donc !

Charlie Adlard, Robert Kirkman – Walking Dead, tome 12 : Un monde parfait

walking dead 12

Je n’ai plus lu de Walking Dead depuis le début de l’année. Il était donc plus que temps que je reprenne cette très bonne saga. J’ai donc récemment découvert le douzième tome intitulé Un monde parfait.

Comme souvent dans cette série, c’est un titre qui colle parfaitement à l’histoire qui se déroule dans ce volume. Notre groupe de survivants favori a à nouveau un moment de répit et même d’espoir. Le problème ? C’est peut-être que c’est trop beau pour être vrai et certains personnages ressentent bien que ce nouveau monde de bisounours qu’on leur propose n’est peut-être pas si réel que ça.

C’est donc un tome de transition qu’on nous offre ici. L’histoire va probablement prendre une nouvelle direction à partir de ce tome. Mais j’avoue être un peu restée sur ma faim, je vais donc tenter de découvrir le tome 13 rapidement.

Robert Kirkman, Charlie Adlard – Walking dead, tome 11 : Les chasseurs

Walking dead 11

Il était temps que je reprenne le comics Walking Dead après trois mois d’arrêt. Dans cette onzième aventure, les auteurs nous emmènent encore plus loin dans l’horreur. Vous vous demandez comment cela peut-être de pire en pire ? Hé bien, lisez-le !

Ce tome nous prouve encore une fois que dans ce monde post-apocalyptique, les plus dangereux ne sont pas les zombies mais bien les hommes. Je vous avais déjà parlé de l’évolution de la psychologie des personnages. Ici, on arrive au stade plus primitif où on agit puis on pense à ce que l’on fait. Le comportement des enfants est de plus en plus effarant. Je suis toujours autant attachée à Rick et à Glenn qui continuent d’en prendre plein la gueule ici.

Un beau suspense s’installe dans ce tome. J’ai bien aimé cette sensation d’être épiée qu’a notre petit groupe. Cela nous donne une tension tout particulière car on ne sait pas trop ce qu’il va se passer, même si le titre nous donne un bon indice.

J’ai beaucoup aimé la mise en page de ce tome avec des grands dessins  servant à nous montrer l’expression des visages de notre petit groupe de survivants. L’effet est garanti !

Bref, Walking Dead, c’est toujours aussi bien et traumatisant. Mais que nous réservent les auteurs pour la suite ? J’espère le découvrir rapidement.

4 sur 5

bigchallenge2013

1/7

Auteur : Robert Kirkman, Charlie Adlard

Titre : Walking dead, tome 11 : Les chasseurs

Edition : Delcourt

Genre : Comics, horreur

Pages : 137

D’autres avis : Acr0TatsuEmmaDorianbeLWalpurgis