Victor Hugo – Hernani


Tout s’est éteint, flambeaux et musique de fête.

Rien que la nuit et nous ! Félicité parfaite !
Dis, ne le crois-tu pas ? Sur nous, tout en dormant,
La nature à demi veille amoureusement.
La lutte est seule aux cieux, qui comme nous repose,
Et respire avec nous l’air embaumé de rose !
Regarde : plus de feux, plus de bruit. Tout se tait.
La lune tout à l’heure à l’horizon montait,
Tandis que tu parlais, sa lumière qui tremble
Et ta voix, toutes deux m’allaient an coeur ensemble ;
Je me sentais joyeuse et calme, ô mon amant !
Et j’aurais bien voulu mourir en ce moment.
(Acte V, scène 3)


L’histoire est simple: 3 prétendants pour une femme, Doña Sol. Mais ces trois hommes ne sont pas de simples inconnus. Il y a d’abord le vieux duc Don Ruy Gomez auquel Doña Sol est promise. Vient ensuite Don Carlos, celui qui va devenir l’empereur Charles-Quint qui n’est pour l’instant « que » le roi d’Espagne. Et enfin, Hernani, le brigand. Evidemment, c’est ce dernier qui fait chavirer le coeur de la belle.Mon avis:
Cela fait plus de deux ans et demi que je n’ai plus lu une pièce de théâtre. C’est grâce à Hernani (appelé aussi Hernani ou l’honneur castillan) que j’y suis revenu. Cette pièce a fait scandale à l’époque car Victor Hugo brise les règles du théâtre classique (un lieu, un jour, une action). Hugo fait également mourir ses personnages sur scène. Cela a amené à un évènement historique qu’on appelle « La bataille d’Hernani ». Le drame romantique est né.Outre cela, Hernani est une histoire d’amour et d’action fabuleuse. C’est un bon moyen de découvrir la chevalerie espagnole de l’époque. Les personnages haut en couleur sont fidèles à leur principe et à leur amour. Franchement, on n’est que des mauviettes à côté d’eux ! La pièce se lit aisément. Ca donne presque envie de parler en alexandrin au quotidien ! En lisant, il ne faut jamais oublier le contexte dans lequel ce texte a été écrit. Déclarer sa passion, montrer la mort,… Des choses inmontrables au théâtre. Ce fut donc une très jolie découverte.4 sur 5

Auteur: Victor Hugo
Titre: Hernani (ou l’honneur castillan)
Genre: Théâtre
Edition: Folio
Pages: 281 (mais la pièce en fait beaucoup moins!)

Le texte est également disponible gratuitement sur Wikisource.

Ce livre fait partie figure d’avant-première pour le défi :

Laisser un commentaire

CommentLuv badge