Cécile Duquenne – Les foulards rouges, épisode 1 : Lady Bang and the Jack

On ne parle pas de ceux qui vont sur Bagne. On n’écrit pas à leur sujet. Si mon époux tombait sur ce journal, il n’hésiterait pas une seconde à me dénoncer auprès du Parti pour la Paix. Et il m’oublierait pour toujours, comme le monde se force à oublier ceux qui vont sur Bagne.

Comment résumer ce premier épisode ? Lara est un foulard rouge ce qui signifie qu’elle fait partie d’un groupe qui fait la milice sur Bagne, une planète-prison. Un autre foulard rouge va lui proposer un plan inattendu.

Bon, là vient le moment où je dois vous comprendre comme j’ai adoré ce premier épisode. Car oui, Les foulards rouges est une série et comme telle, elle est déclinée en saisons et en épisodes ! J’avoue que c’est un format que je n’apprécie pas vraiment en littérature en règle générale. Les épisodes sont généralement si courts qu’il ne se passe que peu de choses. Mais ce n’est pas le cas ici !

Ce qui m’a immédiatement plu dans Les foulards rouges, c’est ce mélange de genre : à la fois western, dystopie et steampunk. Et ça déchiiiiire ! Les personnages sont en plus bien rock’n roll, enfin surtout Lara ! Et l’univers est accrocheur : une planète-prison où finissent tous les parias de la société… Et puis, le sort des femmes est dramatique : c’est la prostitution ou la violence et la mort.

Je ne peux pas vraiment en dire plus sans spoiler. Mais, je suis hyper enthousiasmée par ce premier épisode et j’ai très hâte de lire la suite !

Auteur : Cécile Duquenne

Titre : Les foulards rouges, épisode 1 : Lady Bang and the Jack

Edition : Bragelonne, Snark

Genre : Science-fiction

Pages : 133

D’autres avis : Frankie, Cajou, Galleane