Cindy Van Wilder – La lune est à nous

Ahala par où commencer pour vous parler de ce fabuleux roman ? Le résumé ? Ah oui, ce n’est pas bête.
On suit deux personnages dans cette histoire : Olivia, une jeune fille black, populaire sur les réseaux sociaux et Max, un ado qui débarque en Belgique après le divorce de ses parents et est complexé. Tout semble les opposer mais pourtant, une amitié va rapidement naître entre eux.

Dans ce roman, Cindy Van Wilder parle des problèmes actuels des adolescents. On y parle de coming out, de surpoids, d’harcèlement en ligne. Bref, il parlera sans nul doute aux jeunes d’aujourd’hui. Et pour les (un tout petit peu) moins jeunes comme moi, il nous permet à la fois de nous mettre dans leur peau pour mieux les comprendre mais aussi se remémorer sa propre adolescence.

Je me suis beaucoup attachée aux personnages que j’ai immédiatement perçu comme des amis tellement ils m’ont paru réels et authentiques. J’ai aussi aimé retrouver des lieux familiers, l’intrigue se passant dans mon plat pays.

Mais j’ai surtout adoré l’ambiance de ce roman, la sensation qu’il me procurait. Il m’a donné de la pêche, de l’espoir, une envie de m’assumer davantage. Bref que du bon !

J’aurais vraiment adoré le lire ado !

Autrice : Cindy Van Wilder

Titre : La lune est à nous

Edition : Scrineo

Genre : Jeunesse, Ado

Pages : 377

D’autres avis : Mycoton, Crouton

Brigitte Coppin – Les yeux du jaguar

Les yeux du jaguar

Ils sont quatre et désirent tous changer de vie. Jeanne, tout juste sortie du courant et qui n’a pas l’intention de se marier, Nicolas et Hervé qui rêvent de prendre le Large et Martin qui espère retourner rapidement au Brésil retrouver la femme qu’il aime. Quatre protagonistes que le destin va faire se rencontrer.

C’est grâce à cette magnifique couverture d’Amandine Labarre que je me suis penchée sur ce nouveau livre. Je remercie infiniment les éditions Scrineo Jeunesse et Livraddict pour ce partenariat car rien qu’avoir cette jolie couverture dans ma bibliothèque me rend heureuse. Mais ouvrons un peu cet ouvrage pour voir ce qui s’y cache…

Ce qui m’a tout de suite marquée dans ce roman est l’écriture de Brigitte Coppin. A la fois simple et accessible, l’auteur glisse habilement plusieurs mots du lexique marin qu’elle définit de temps en temps en bas de pages. Bref, l’immersion sera parfaite pour les lecteurs pré-adolescents. De plus, un dossier pédagogique se trouve à la fin de ce bouquin qui permettra d’en apprendre encore plus sur les grandes découvertes.

Mais j’ai eu la désagréable impression que l’histoire s’arrête là où elle aurait du commencer. Le résumé en dit beaucoup trop et gâche pour moi une bonne partie de l’intrigue. J’estime également que cette histoire est plutôt une grosse introduction qu’une véritable aventure qui se suffit à elle-même. L’auteur prend pas mal de temps à planter le décor de ce récit, à décrire les personnages et à les faire se rencontrer. Cela représente même l’essentiel du roman. De ce fait, je trouve que l’aspect « aventure » que je pensais retrouver dans ce roman jeunesse est plutôt absent et risque de décevoir certains jeunes lecteurs habitués aux récits davantage mouvementés.

Je termine donc cette lecture avec un sentiment d’inachevé. J’espère que ce roman aura une suite car j’ai tout de même passé un bon moment à découvrir ces personnages que je trouve bien travaillés et que j’aimerais recroiser à l’occasion.

Auteur : Brigitte Coppin

Titre : Les yeux du jaguar

Edition : Scrineo

Genre : Jeunesse,

Pages : 180

D’autres avis : KassandraramettesLizzie Fourmiyuya46lilli