Apprendre autrement avec la pédagogie positive

Voici un petit livre donnant des trucs et astuces pour aider à l’apprentissage des enfants !

J’ai bien aimé cet ouvrage pour les petits exercices de concentration qui sont donnés et également l’idée du Mindmapping pour apprendre. Il y a aussi pas mal de vérités sur la manière dont on voit nos propres enfants et sur comment nous leur communiquons notre stress pour qu’ils réussissent dans la vie.

Néanmoins, j’aurai aimé qu’on rentre davantage dans des techniques d’apprentissages plus particulières. C’est plutôt un gros patchwork qu’un réel guide d’instruction au final
Toutefois, je le recommande à ceux qui s’interroge sur la pédagogie.

Autrices : Audrey Akoun, Isabelle Palleau

Commencé le : 10/03/2018

Terminé le : 10/03/2018

Edition : Eyrolles

Genre : Pratique, Education

Pages : 192

Sorti le : 28/03/2013

Note : 3/5

Potager, l’encyclopédie pratique

J’aimerais bien me lancer dans un potager cette année, du coup, j’ai emprunté cet ouvrage.

Il est très complet, avec de jolies illustrations mais je ne le trouve pas adaptés pour les purs débutants comme moi. En effet, dès le départ, on entre dans la technique, dans un lexique ardu, à nous parler de reboutage, etc.

Bref, j’ai quand même retenu les fiches sur les légumes qui m’intéressaient et les calendriers (classique et lunaire) qui sont assez bien pensés.

Je trouve aussi que certaines infos commencent à être datées.

Pour le reste, il plaira donc plus aux plus chevronnés.

Auteurs : Errica Boffelli, Guido Sintori

Commencé le : 23/02/2018

Terminé le : 24/02/2018

Genre : Pratique

Edition : De Vecchi

Pages : 221

Sorti le : 20/02/2007

Note : 3/5

Catherine Lejealle – J’arrête d’être hyperconnecté !

J’ai lu ce livre car il faut bien le dire, j’ai bien besoin d’une détox digitale ! Et ce livre très pratique donne justement des clés et des pistes pour y arriver. Tout au long de ces 21 jours, il y a des exercices à faire pour se rendre compte de son addiction, de voir comme laisser notre smartphone un peu de côté ne nous provoque pas de tort. Bon, j’avoue que j’ai seulement lu le livre et que je ne l’ai pas encore mis en pratique mais je pense qu’il est fort utile.

J’ai aussi aimé le fait qu’il n’y a aucune culpabilisation dans ce livre. C’est nous-mêmes qui entreprenons la démarche et qui voyons notre avancée. Bien sûr, le livre est là pour nous booster mais c’est tout de même le lecteur qui fait tout le travail thérapeutique, si je peux dire. Et les objectifs quotidiens clairs et simples à exécuter.

Le livre est parsemé de petits dessins, de tableaux, de titres colorés, d’anecdotes, de statistiques etc. Bref, c’est un plaisir à feuilleter. Il y a aussi des témoignages. Ça montre qu’on n’est pas tous seuls et c’est très motivant !

Bref, je suis charmée par ce livre et son contenu. Je pense en lire d’autres de la même collection car je trouve ces livres pratiques fort bien conçus. Bon, et il faut aussi que je mette ça en application !

Auteur : Catherine Lejealle

Titre : J’arrête d’être hyperconnecté !

Edition : Eyrolles

Genre : Pratique, Non fiction

Pages : 224

Béa Johnson – Zéro déchet

Zéro déchet

La vie de Béa Johnson nous semble vraiment improbable. Comment faire pour diminuer la quantité de déchets que nous jetons chaque jour ? C’est tout en simplicité que Béa Johnson nous explique sa manière de vivre. Elle le dit elle-même : il faut adapter ses conseils à notre quotidien car il est bien évident que nous ne pouvons pas tous n’acheter notre nourriture en vrac ou créer nos propres produits de beauté. Néanmoins, je pense que chacun de nous peut y trouver des astuces pour jeter moins.

Il faut garder en tête le principe que l’auteure nous rabache du début à la fin : refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter. Je vous le résumé en quelques lignes. D’abord, il faut essayer d’éliminer le superflu en faisant un grand ménage et en refusant ce qui ne nous sert pas comme les sacs plastiques que l’on peut nous passer dans les magasins après nos achats ou les échantillons gratuits. Réduire ensuite : a-t-on besoin d’avoir 4 sortes de gels douches ? Une fois, ces deux étapes accomplies, il faut essayer de réutiliser nos affaires : les vêtements par exemple. On peut alors recycler ce qu’il reste et enfin composter les déchets organiques. Béa Johnson va nous parler de ces principes pour tous les déchets émis par chaque pièce de la maison : cuisine, salle de bain, buanderie,…

Ce livre m’a fait réfléchir et je vais quels sont les concepts que je peux facilement appliquer à mon quotidien. Toutefois, je trouve que l’auteur va un peu loin à la fin quand elle nous présente un monde utopique où tout le monde agit comme elle ou lorsqu’elle nous donne des recommandations sur des questions bien trop intimes et personnelles comme le nombre d’enfant à avoir pour se rapprocher au plus près d’une vie “zéro déchet”.

Édition française oblige, ce sont surtout des enseignes françaises qui sont mentionnées dans le livre, un peu frustrant pour les francophones d’autres pays mais on peut facilement trouver des équivalents locaux.

Zéro déchet est vraiment un ouvrage à découvrir pour tous ceux qui désirent diminuer leur impact sur la planète. Ils trouveront dans ce livre pratique des alternatives pour diminuer leurs déchets mais également des recettes concrètes pour la cuisine et l’entretien de la maison.

Auteur : Béa Johnson

Titre : Zéro déchet

Edition : J’ai lu

Genre : Non fiction, pratique, conso

Pages : 416

D’autres avis : Mademoiselle Breizh a adoré

Olivia Toja – Le home sweet home des paresseuses

Le home sweet home des paresseuses

J’ai ressorti de ma bibliothèque ce livre pratique acheté il y a quelques années. Et je suis bien satisfaite car il donne plein de petits trucs et astuces pour facilement faire son ménage sans se casser la tête.

La méthode utilisée ici est facile et bien pratique comme on peut le désirer. Mais rien à faire, ce sera la motivation la vraie clé du succès. Néanmoins, ce livre permettra de commencer par les bons éléments et de ne pas se décourager trop vite.

Seule ombre au tableau pour moi, les blagues sexistes envers les hommes qui tombent vraiment à l’eau pour moi. Cela donne encore l’impression que le ménage est un truc de femme et la répartition qu’on peut avoir dans un couple n’est presque pas mentionné ici. Au contraire, on dirait même que c’est un exploit quand Monsieur daigne prendre un balai…

Bon ben maintenant, il ne reste plus qu’à s’y mettre !

 

Auteur : Olivia Toja

Titre : Le home sweet home des paresseuses

Edition : Marabout

Genre : Pratique

Pages : 283