Joe Hill, Gabriel Rodriguez – Locke & Key, master édition, tome 1

J’ai vraiment craqué devant cette master édition, avec sa très jolie couverture rigide. Rien que pour ça, je suis contente de l’avoir dans ma bibliothèque !

Locke & Key est un comics d’horreur. On y suit la famille Locke qui déménage à Lovecraft. Bien que les dessins ne m’enchantent pas plus que ça, j’ai beaucoup apprécié cette histoire. L’intrigue est originale et prenante. On se demande à tout moment ce qui va arriver à cette famille. Je suis aussi intriguée par toutes ces clefs qu’on trouve dans cette maison.

Bref, un bon début de saga en somme qui me donne envie de poursuivre rapidement l’aventure !

Auteurs : Joe Hill, Gabriel Rodriguez

Titre : Locke & Key, tome 1

Edition : Milady

Genre : Horreur, Comics

Pages : 320

D’autres avis : Licia-Bio Books

Julianne Donaldson – Edenbrooke

Voici une romance qui m’a beaucoup plu ! Il faut dire qu’Edenbrooke est un lieu idyllique où on aime se promener en compagnie des personnages.

Au niveau du style, je l’ai trouvé très charmant et j’ai adoré les jouxtes verbales entre les deux principaux protagonistes. C’était exquis, tout simplement !

Marianne est une jeune femme plutôt garçon manqué qui n’aime pas vraiment s’habiller de jolies robes. Elle aime les chevaux et ai plutôt timide. Elle a tendance à s’effacer devant sa soeur jumelle, Cecily plus exubérante. C’est une jeune femme que j’ai beaucoup apprécié. Elle est simple et humble et c’est un plaisir de la suivre dans sa découverte d’Edenbrooke.

Bref, cette lecture est un vrai ravissement pour moi et je vous la conseille très fortement !

Auteur : Julianne Donaldson

Titre : Edenbrooke

Edition : Milady Romance

Genre : Romance

Pages : 360

D’autres avis  : Kincaid

Lara Adrian – Minuit, tome 1 : Le baiser de minuit

minuit1

Voilà bien longtemps que je n’avais pas commencé une nouvelle saga de bit lit. C’est finalement sans trop de conviction que j’ai entamé le premier volume de Minuit. Et finalement, même si l’intrigue est assez classique, j’ai passé un bon moment.

Tout commence lorsque Gabrielle est spectatrice d’une scène digne de films d’horreur : un homme se fait dévorer devant lui.

Gabrielle est l’héroïne typique de ce genre de roman : butée mais attachante, elle fonce et n’a pas la langue dans sa poche. Lucan Thorne, l’inspecteur mystérieux qui croit en son histoire. Il est lui aussi digne du petit ami fantastique des romans de bit lit : plutôt sombre, avec pas mal de secrets et qui désire laisser Gabrielle en dehors de tout ça.

Le style de Lara Adrian était assez fluide. Elle alterne bien entre les moments d’actions et ceux de description ou d’explication de son monde fantastique. Il y a également pas mal de scènes érotiques qui parsèment le roman pour ceux qui apprécient cela.

Bref, un moment sympa avec ce premier tome de Minuit. Je ne sais pas encore si je vais continuer la série néanmoins car bien que ce soit divertissant, je ne suis pas sûre de garder grand souvenir de cette histoire dans quelques mois.

Bref, à vous de tenter !

Auteur : Lara Adrian

Titre : Minuit, tome 1 : Le baiser de minuit

Edition : Milady

Genre : Bit lit

Pages : 499

D’autres avis : JessEpica, Galleane, Karline

Jacqueline Carey – Kushiel, tome 1 : La marque

Kushiel

J’entends parler de Kushiel depuis très longtemps. Et c’est finalement en compagnie de Thalia que j’ai découvert ce premier tome.

L’histoire est celle d’une jeune enfant se prénommant Phèdre et habitant en Terre d’Ange (qui correspond +/- à la France) et qui va être vendue à une Maison de la nuit, où on forme les courtisanes. Mais à cause de sa tâche à l’oeil, ce n’est pas le destin vers lequel il se dirige.

Kushiel est un récit purement fantasy. Pourtant la carte du monde fait fort penser à l’Europe. Le début de ce premier tome est déroutant. On se demande si on va suivre des courtisanes pendant ces quelques 900 pages. Mais que nenni ! Le récit se complexifie et prend un tournant politique inattendu. Et puis, ce premier tome, c’est avant tout une grande aventure à travers les contrées de cet étrange monde.

J’ai bien aimé découvrir Phèdre. La tâche rouge dans son oeil a une grande importance comme vous l’apprendrez au fur et à mesure de ce tome. Elle va s’élever bien plus haut qu’une courtisane. Elle sera parfois accompagné de Hyacinthe, son ami d’enfance tsigano qui est également un personnage intéressant. Et puis, et puis, il y a Joscelin ! Je pense que Thalia a dû finir par en avoir marre de m’entendre virtuellement soupirer à chaque mail échangé concernant ce jeune homme. C’est un guerrier, prêt à tout pour servir et protéger. Un chevalier très droit mais divinement torturé.

Bref, même s’il faut un peu s’accrocher au début, Kushiel promet une aventure palpitante de plus 900 pages. J’espère lire le tome 2 avec Thalia l’année prochaine car l’histoire est loin d’être terminée !

Auteur : Jacqueline Carey

Titre : Kushiel, tome 1 : La marque

Genre : Fantasy

Edition : Milady

Pages : 959

Découvrez l’avis de Thalia pour cette LC.

Patricia Briggs – Mercy Thompson, tome 8 : La faille de la nuit

la faille de la nuit

Aaah Mercy est de retour ! A chaque sorti d’un tome en poche, je me précipite en librairie pour l’obtenir et le lire illico. Cette fois-ci, j’ai du faire 4 librairies afin de trouver mon précieux. Mais le plaisir de lecture n’en fut que décuplé !

Dans cette huitième aventure, Mercy va devoir se coltiner Christie, l’ex d’Adam qui se sent menacée par son petit ami. Et puisqu’un problème ne vient jamais seul, Mercy va se faire menacer par un seigneur gris et va devoir montrer sa place à la meute qui commence à se la mettre à dos. Tout ça à cause de qui ? Ben de Christie pardi !

L’ex-femme d’Adam est vraiment impossible à vivre. Elle se pose constamment en victime et fait passer les autres pour des gros méchants quand ils ne vont pas dans son sens. Mercy est évidemment la première à subir la présence de Christie et elle va avoir bien du mal à tenir son couple et à garder sa place dans la meute. C’est grâce à ce tome que je m’attache encore plus à Mercy qui arrive à garder la tête froide et qui ne se laisse pas déborder par les événements. Moi, à sa place, je pense que ça aurait fini en boucherie 😀 ! Et pourtant, je ne suis pas une personne particulièrement jalouse mais avec une Christie dans les parages, je perdrai d’office mon sang froid.

Les rôles secondaires sont également agréables à suivre que ce soit le couple Kyle/Warren que j’affectionne ou encore le vampire Stefan qui m’a vraiment fait mal au coeur dans ce tome. J’ai vraiment envie de lui faire un gros câlin à la fin de ce tome !

Bref, encore aucune fausse note pour ce huitième opus et juste une envie irrésistible de me jeter sur la suite qui n’est toujours pas sortie en VO. Zut alors !

En conclusion, que tous les fans de Mercy se précipitent sur La Faille de la Nuit, ils ne seront pas déçus !

Auteur : Patricia Briggs

Titre : Mercy Thompson, tome 8 : La faille de la nuit

Edition : Milady

Genre : Bit lit

Pages : 477

D’autres avis : Nathalie, Ptitelfe, Cassie

Challenge des globe-readers

Escale : 34/+75 : Tri Cities, Washington, USA