La prisonnière de la mer

5 mai 1809, cinq mille soldats de l’armée napoléonienne sont déposés sur la petite île déserte de Cabréra, en Méditerranée. Les accompagnent vingt et une femmes, dont une jeune cantinière de dix-huit ans qui vient juste de perdre son mari. Sur tous les visages, la même question : les a-t-on abandonnés à leur propre sort sur ce rocher aride ? Pour survivre, un maigre filet d’eau douce, une poignée de fèves délivrées en ration insuffisante, quelques branchages pour construire des abris précaires. Les hommes sont désespérés et les femmes seules victimes de leur avidité. Héloïse n’a pas d’autre choix que de trouver protection auprès d’un officier. Mais, lors d’un nouvel arrivage de prisonniers, elle croise les yeux de Louis. Les mois passent, le ciel et la mer en colère s’acharnent, les squelettes tapissent le sol de l’île. Partagée entre la raison et la passion, Héloïse survivra-t-elle ?

Je connais assez peu les éditions Mazarine mais quand j’ai aperçu ce roman historique sur Netgalley, je n’ai pas résisté longtemps !

On suit donc l’épopée d’Héloïse, une toute jeune femme prisonnière d’une petite île espagnole qui veille sur les blessés de guerre. Ce qu’elle vit est éprouvant : ils ont très peu à manger, à boire et les morts s’amoncellent. Et elles ne sont que quelques femmes pour des milliers d’hommes sur cette île, ce qui attire la convoitise.

Je me suis rapidement attachée à cette jeune femme volontaire et débrouillarde qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment.

Je connaissais très peu cette époque napoléonienne et grâce à ce roman, j’ai pu en découvrir plus sur les prisonniers de guerre.

L’intrigue est haletante et très intéressante. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’avais vraiment hâte de savoir comment tout cela allait terminer.

Un très beau roman historique au final, avec beaucoup d’aventure et une belle romance.


  • Autrice : Elisa Sebbel
  • Commencé le : 25/02/2019
  • Terminé le : 27/02/2019
  • Edition : Mazarine
  • Genre : Historique
  • Pages : 304
  • Sorti le : 30/01/2019
  • Note : 4/5

Caroline Fourment – La mère coupable

Vous avez peut-être déjà vu tourner sur les réseaux sociaux les citations de Caroline Fourment, alias La Mère Coupable. Avec ce livre, elle nous proposer un véritable cocktails d’anecdotes en tout genre sur le rôle de maman. Ce sont vraiment des histoires qui sentent le vécu ! Je n’ai pas encore su m’y reconnaître car ma fille est encore très petite mais ça me donne maintenant une idée de ce que sera mon quotidien dans quelques années. Et on peut dire que je ne vais pas m’ennuyer !

En tout cas, ce livre est vraiment super drôle et se lit en très peu de temps. Le style est très accessible, on a l’impression de parler à une copine.

Je trouve que c’est un formidable cadeau à offrir à une maman de votre entourage.

Auteur : Caroline Fourment

Titre : La Mère Coupable

Edition : Mazarine

Genre : Humour

Pages : 250