Patricia Briggs – Sianim, tome 2 : L’épreuve du loup

L’épreuve du loup est le deuxième tome de Sianim bien qu’il puisse être lu indépendamment. Je suis pas mal déçue de cette lecture finalement. Pourquoi ?

Tout simplement car ce deuxième tome n’apporte quasiment rien de neuf à l’histoire. On reprend les mêmes personnages et on recommence. A peu de choses près, c’est aux mêmes situations que devront faire face Aralorn et Loup. Au début, j’étais déçue que la relation entre Aralorn et Loup n’ait pas plus évolué mais par la suite, j’ai été servie ^^.

J’avoue que je me suis aussi beaucoup ennuyée dans ce tome. Je trouve que Patricia Briggs décrit beaucoup trop et laisse de côté le côté “action”. Ce qui est plutôt étrange vu qu’en général, ces romans sont très dynamiques.

En regardant d’autres chroniques, il semblerait que je sois la seule à être mitigée sur L’épreuve du loup. Vous êtes nombreux à trouver ce tome plus abouti. Bon, peut-être que je n’étais pas d’humeur en fait :).

Je regrette donc le manque de renouvellement de ce second et dernier tome. J’espère plus apprécier Corbeau et Le pacte du hob, deux autres livres fantasy de Patricia Briggs.

2 sur 5

Auteur : Patricia Briggs

Titre : Sianim, tome 2 : L’épreuve du loup

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 352

Couverture : Anne-Claire Payet

J’ai lu ce livre pour le combat d’auteurs. Je donne +1 point à Patricia Briggs mais pas de demi point supplémentaire vu que je suis mitigée.

Patricia Briggs – Sianim, tome 1 : Masques

Mon avis :

Masques est le premier livre qu’a écrit Patricia Briggs. Cette oeuvre de jeunesse a quelques défauts évidemment mais on retrouve déjà la patte de cette reine de la bit lit.

Masques raconte donc l’aventure d’Aralorn, une changeforme qui est souvent accompagné de Loup qu’on surnomme ainsi car c’est la forme qu’il aime prendre le plus, un magicien dont on ne connait pas l’identité.

Aralorn m’a beaucoup plu. Elle n’a pas autant de répartie que Mercy mais on sent déjà poindre une femme forte qui fonce parfois tête baissée. Loup est intéressant même si j’ai deviné très rapidement son identité. J’aime ce personnage torturé qui se rétracte dès qu’il fait le moindre pas vers Aralorn.

J’ai un peu galéré au début de ce roman car je trouvais qu’il manquait de fluidité. Alors que d’habitude, je me laisse entraîner par les romans de Patricia Briggs. Ici, il m’arrivait souvent de ne pas bien visualiser la scène que je lisais. Du coup, je devais souvent relire consciencieusement certains passages avant de continuer. C’est pourquoi, j’ai mis en pause cette lecture après une centaine de pages. Heureusement, quand j’ai repris, l’aventure démarrait pour de bon et la fluidité était de retour.

L’intrigue en elle-même est assez pauvre. Cela consiste en gros à contrecarrer le gros méchant mais je trouve que la psychologie des personnages est bien traitée ce qui rattrape un peu l’histoire. Le rythme est assez lent ici, Patricia Briggs ne nous avait pas habitué à ça mais pour ma part, ça ne m’a pas dérangé.

Bref, Masques est un livre de fantasy assez commun mais qui m’a quand même divertie. Les fans de Patricia Briggs, comme moi, apprécieront ce roman même si je pense qu’il n’égalera pas les deux grandes sagas de l’auteur : Mercy Thompson et Alpha & Omega.

3 sur 5

Le petit plus : L’histoire pourrait se terminer là mais un deuxième tome m’attend pour clore cette histoire.

Vous pouvez également retrouver mes avis sur tous les tomes parus en français de Mercy Thompson et Alpha & Omega de la même écrivaine :

Mercy thompson : tomes 1, 2, 3, 4, 5 + le comic

Alpha & Omega : tome 0, 1, 2

Et ça commence ainsi :

Le loup sortit de la grotte avec difficulté, conscient qu’on le traquait et que, cette fois, il ne serait pas en mesure de se défendre. Il était fiévreux et souffrant. Sa tête l’élançait si fort que le moindre mouvement l’accablait de douleur et l’empêchait de réfléchir.

Auteur : Patricia Briggs

Titre : Sianim, tome 1 : Masques

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 462

D’autres avis : PoisonMatildabassetAkajouwilhelminaMutinelleBelledenuitVenjiLuthieneverbook,LittleJohntitepomme (Mam’Schmocker)GalleaneNenniaAubeKassandrafurby71,NovalisClairdelunepetit-lipsTsukiaudelMicahKkrolynZina

Anton Tchekhov – Front blanc

Saviez-vous que Tchekhov avait écrit des nouvelles mettant en scène des animaux ? Non ? Alors, il est temps que vous découvriez Front blanc !

Mon résumé:

3 nouvelles composent ce livre: Front blanc, l’histoire de ce chiot qui avait une tâche blanche sur la tête et qui va tomber sur une louve, Kachtanka, la chienne rousse qui va faire du cirque et Tristesse, l’histoire d’un cheval.

Mon avis:

J’ai plutôt apprécié ma rencontre avec le grand Tchekhov. Le style est simple et familier. Il nous facilite grandement notre entrée dans ces petites histoires, parfois un brin trop courtes à mon goût.

Ces 86 pages se lisent d’une traite. C’est vraiment agréable d’être immergée dans la Russie du XIXème siècle. C’est assez dépaysant mais ça m’a plu. J’avais un peur de me perdre parmi les prénoms russes mais ça va, tout s’est bien passé et je ne me suis pas embrouillée.

J’ai été interloquée par la fin de ces nouvelles que je trouvais un peu bâclée. C’est dommage, je trouvais que ces nouvelles avaient du potentiel…

Ce ne sera certainement pas le livre de l’année mais il m’a permis de passer un bon moment. J’ai bien envie de lire d’autres œuvres que ce monsieur. C’est sa pièce “La mouette” qui attise le plus ma curiosité. Tchekhov a l’air assez à l’aise pour décrypter les personnages. J’ai envie de découvrir ça avec d’autres livres de lui !

Je crois que c’est un bon moyen pour découvrir Tchekhov en douceur. C’est la première fois que je lis une œuvre d’un auteur russe. J’ai donc lu maintenant des livres de 21 nationalités différentes.

3 sur 5

Auteur: Anton Tchekhov

Titre: Front blanc

Édition: Folio Junior

Genre: Jeunesse, Nouvelles, Contes

Pages: 86

Jack London – Croc-Blanc


Voilà un roman que j’ai lu pendant mon enfance et dont je garde un très bon souvenir !Dans le Grand Nord sauvage et glacé, un jeune loup apprend à lutter pour la vie. Les premiers hommes, des Indiens, le baptisent Croc-blanc. Auprès d’eux il connait la chaleur du feu de camp mais aussi le goût du sang. Racheté par Blanc Stupide, il est dressé pour le combat et découvre la haine. Un homme pourtant le sauve de cet enfer. Croc-blanc lui vouera un amour exclusif.N’importe quel ami des bêtes sera touché par cette histoire pas comme les autres. Une bonne manière pour les jeunes d’apprendre à respecter les animaux autour de soi. On ne peut pas sortir indemne de Croc-Blanc. On est très vite touché par ce petit loup et on se rendra compte au fil du récit que le plus cruel entre le loup et l’homme n’est pas toujours celui que l’on croit.

Un livre vraiment pour tous !

4 sur 5

Auteur: Jack London
Titre:  Croc-blanc
Editeur: Folio Junoir, le livre de poche, …
Genre: Aventure, action
Pages: 255