Manga no mokuyobi [41]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Le Chef de Nobunaga, tome 9 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

 

Ken a désormais un nouveau maître qui est malade. Il va lui montrer combien la nourriture est importante pour retrouver la santé. Un tome un peu spécial que j’ai beaucoup aimé !

Le Chef de Nobunaga, tome 10 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

 

Un tome qui permet d’en apprendre encore plus sur Nobunaga et sur son envie de remplacer le shogun existant. Bref, un tome passionnant comme d’habitude !

Barakamon, tome 12 de Satsuki Yoshino

 

Hiiiiiii Barakamon !!! Je suis décidément toujours aussi fan de ce manga. J’ai beaucoup aimé l’introduction d’un nouveau personnage et j’espère le revoir très vite.

Manga no mokuyobi [40]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Sing « Yesterday » for me, tome 11 de Kei Toume

L’ultime volume de Sing « Yesterday » for me est sorti cette année. Cela fait plus de 10 ans que je suivais cette saga. Et c’est avec un gros pansement au coeur que j’ai tourné la dernière page. Cette fin est pourtant tout à fait satisfaisante et rend bien hommage aux personnages.

Le Chef de Nobunaga, tome 7 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

J’adore la couverture de ce septième tome ! Sinon, je suis toujours aussi enthousiaste par rapport au nouvel arc de l’intrigue du Chef de Nobunaga. Et puis, il y a comme toujours, une petite recette à la fin.

Le Chef de Nobunaga, tome 8 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

Ce manga est vraiment palpitant. Au fur et à mesure des tomes, je me rends compte que la stratégie est de plus en plus présente. Et vu que je ne connais pas précisément l’histoire de Nobunaga, je vais de surprise en surprise. La semaine prochaine, je vous parlerai de la suite !

Manga no mokuyobi [38]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Le chef de Nobunaga, tome 6 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

le-chef-de-nobunaga,-tome-6-672486-250-400

 

On continue avec le nouvel arc présenté dans le tome 5. C’est un tome plus sombre qui se présente ici avec un très triste événement et des tensions assez vives entre les différentes parties. Bref, tout n’est pas rose dans la vie de Ken ! Le manga se conclue par une chouette recette à reproduire chez soi à la fin. Bref, un tome très satisfaisant dans l’ensemble

 

Manga no mokuyobi [33]

Manga no Mokuyobi

Dans leur rendez-vous Manga no mokyubi, Azilis et TheChouille  nous proposent chaque jeudi de parler de nos dernières lectures mangas.

Le chef de Nobunaga, tome 4 de Mitsuru Nishimura et Takurô Kajikawa

chef-nobunaga-4

 

Aaah j’ai enfin ce tome 4 dans ma possession ! J’ai déjà le tome 5,6 et 7 qui m’attendent dans ma PAL mais celui-ci me manquait pour pouvoir continuer la saga. On peut dire qu’il méritait l’attente car il s’en passe des choses dans ce volume ! Séquestration, fuite et champ de bataille sont au programme. Le tout bien évidemment saupoudré de cuisine ! Mais j’avoue que voir une bataille sous l’angle de la gastronomie est tout de même un peu spécial. Peu importe, je lirai la suite avec grand plaisir.

Mitsuru Nishimura, Takuro Kajikawa – Le Chef de Nobunaga, tome 1

Le Chef de Nobunaga tome 1

Ken est un chef cuisinier contemporain. Quand un beau jour, il se retrouve propulser en pleine époque Sengoku (XVIème siècle), il devient amnésique mais ne perd pas ses compétences de cuisinier et va se faire repérer le gouverneur féodal Nobunaga.

Vous l’aurez compris en lisant ce petit résumé, ce manga va allier deux grands thèmes : l’Histoire du Japon et la gastronomie. Et vous savez quoi ? J’adore les deux ;).

Alors commençons par parler un peu de Ken, c’est un personnage peu expressif qui fait son petit bonhomme de chemin grâce à ses connaissances culinaires. Je trouve dommage qu’il ait oublié d’où il vient car je suis sûre que ça aurait rendu l’histoire plus intéressante. Mais il en sait tout de même assez pour donner un peu de piment (ok, elle était facile 😉 ) à cette intrigue. Il sait qui est Nobunaga et la manière dont il va évoluer, il a également un bagage totalement anachronique vu qu’il sait quelles sont par exemple les saveurs coutumières des Occidentaux alors qu’ils viennent à peine de débarquer sur l’île du Soleil Levant.

Nobunaga dégage une grande puissance. A tout moment, j’ai l’impression qu’il peut pendre Ken pour une raison X ou Y mais Ken arrive à chaque fois à réussir les défis que le gouverneur lui lance et haut la main de surcroît. Des défis qui sont, comme vous pouvez l’imaginer, des plats à réaliser. Alors, on pourrait penser que ce n’est pas ça qui va rythmer l’histoire mais finalement si. Et les plats que préparent Ken sont vraiment très alléchants et il explique bien (grâce à ses pensées) en quoi ils répondent parfaitement à la demande de Nobunaga. A la fin, on retrouve même une recette à faire soi-même. Youpi ;).

Le dessin ne m’a pas emballé plus que ça. Les personnages m’ont semblé assez inexpressifs mais cela ne m’a pas empêcher de m’immerger facilement dans ce premier tome.

Bref, Le Chef de Nobunaga est pour moi une bonne surprise. Et j’ai hâte de voir ce que Ken va nous concocter dans le tome 2 déjà sorti !

 

Auteur : Mitsuru Nishimura, Takuro Kajikawa

Titre : Le Chef de Nobunaga, tome 1

Edition : Komikku

Genre : Manga, Seinen

Pages : 192