Hajime Sawada – Blood of matools, tome 2 à 6

Mon avis :

C’est avec grand plaisir que j’ai continué et terminé cette saga d’Hajime Sawada.

Alors que le premier tome mettait en place l’univers, ces 5 derniers tomes sont remplis d’actions et de révélations. Nous retrouvons donc Kai et Sophy qui tentent de trouver un matools. L’intrigue évoluera au cours des tomes et d’autres personnages importants feront leur apparition. Mais je n’ose pas vous en dire plus, ça vous gâcherait tout le plaisir !

La fin –à laquelle on nous prépare d’ailleurs- ne m’a pas réellement enchantée. J’aurai désiré autre chose. Mais Blood of matools reste un très chouette manga à la fois pour les filles et pour les garçons. Certaines scènes étant vraiment fortes en émotion, je conseillerai ce titre au plus de 14-15 ans pour ne pas traumatiser les plus jeunes.

Blood of matools est définitivement une saga qui ne mérite pas de tomber dans l’oubli comme ça semble être le cas. C’est un excellent shonen où bagarre et sentiment s’entremêlent avec en arrière-plan une trame complexe amenant la réflexion.

4 sur 5

Auteur : Hajime Sawada

Titre : Blood of matools, tome 2 à 6

Edition : Ki-Oon

Genre : Manga, fantasy

Pages : 158 à 210 pages suivant les tomes

Hajime Sawada – Blood of matools, tome 1

Plébiscité par mon compagnon, ce manga en six volumes m’intriguait.

Mon résumé:

Sophy et Kai poursuivent le même but: trouver un matools, une créature monstrueuse aux pouvoirs extraordinaires. Même s’ils ne s’entendent pas, ces deux-là vont devoir faire équipe.

Mon avis:

On remarque tout de suite que ce manga date un peu. Les dessins particulièrement m’ont rappelé les anime des années 80-90. Blood of matools a été publié au Japon en 1992 mais c’est seulement en 2007 que nous avons pu le découvrir en français.

Les personnages sont le point fort de ce shonen. On retrouve Kai -ça veut dire coquillage en japonais, je trouve ce prénom trop mignon ! -, ce prénom tendre tranche pas mal avec le caractère de notre héros qui est un guerrier sanguinaire qui n’hésite pas à tuer. Pour compléter le duo, on retrouve Sophy, une jeune femme qui n’a pas la langue dans sa poche. C’est une guérisseuse dont le pouvoir s’amenuise au fur et à mesure.

C’est vraiment dommage que ce manga soit si peu connu ici. Il n’y a qu’à voir le nombre de critiques qu’il y a sur le net… c’est assez dérisoire ! Et pourtant, ce manga a tout pour devenir culte: une intrigue poussée, des personnages attachants et surtout beaucoup d’humour. Ça devrait plaire aux ados filles et garçons. Car oui, je crois que ça s’adresse aux deux sexes vu que tous les éléments pour faire une bonne histoire sont présentes.

Je suis intriguée au sujet des matools, ces monstres dont on n’apprend pas grand chose dans ce premier tome. Vivement le tome 2 !

4 sur 5

Auteur: Hajime Sawada

Titre: Blood of matools, tome 1

Edition: Ki-Oon

Genre: Shonen

Pages: 190

Yoshiki Tonogai – Doubt, tome 4

Voilà une histoire qui s’achève… Qui est le loup ? Est-ce que ça m’a surpris ? Ai-je été déçue ? Descendez un peu plus bas, promis je ne vous dévoilerai pas l’identité du loup 😉

Mon résumé:

Voici le tome de la réalisation. Vous saurez enfin qui est le loup et pourquoi il/elle a fait ça.

Mon avis:

En découvrant le manga, j’ai vu qu’il y avait beaucoup plus de pages que dans les précédents tomes. Chouette ça, on saura enfin tout sur cette histoire et ce sera bien expliqué

Bon hé bien, ce n’était pas la fin que j’attendais mais vu que je ne suis pas quelqu’un qui est fan de policier/polar, je n’ai pas l’habitude de faire travailler mes méninges pour trouver le coupable. Il semblerait que pour les initiés à ce genre, l’identité du loup n’est pas spectaculaire.

Je ne m’attendais pas à avoir encore des surprises et des scènes d’action/d’horreur dans ce tome. Mais définitivement, le tome 4 n’est pas que le tome de fin pour dire « bon le loup, c’est lui et puis voilààà ».

Bref, j’ai bien aimé la fin de Doubt mais j’ai trouvé le mobile du loup un peu « too much »

4 sur 5

Auteur: Yoshiki Tonogai

Titre: Doubt, tome 4

Édition: Ki-oon

Genre: Seinen

Pages: 224 pages

Yoshiki Tonogai – Doubt, tome 3

On retourne avec nos jeunes étudiants qui sont toujours dans de sales draps. Rassurez-vous : l’avant-dernier confirme le génie de cette œuvre.


Voilà une « charmante » couverture pour le troisième tome du manga Doubt !

L’aventure continue, devient plus complexe. On essaye toujours de trouver le loup et l’alibi de celui-ci. Doubt tient ses promesses… Espérons que la fin ne gâchera pas tout ! 4 tomes pour cette série me semble  suffisant pour mener à bien cette histoire.

Comme un rien, on arrive au bout de ce tome en voulant découvrir la fin à tout prix… Heureusement, il n’y a plus que quelques mois à attendre !

4 sur 5

Auteur: Yoshiki Tonogai
Titre: Doubt, tome 3
Genre: Manga seinen, shonen
Édition: Ki-Oon
Pages: 208

Yoshiki Tonogai : Doubt, tome 2


Mon avis:
J’avais fini le tome 1 très vite. La sortie en Belgique a eu du retard par rapport à la France, environ une semaine. Dès la sortie du 2, je me suis donc empressé de le lire. Avant de le commencer, j’avais quelques pistes concernant le loup… Et j’avoue que maintenant, je ne sais plus du tout quoi penser !  Je n’ai plus confiance en aucun des protagonistes. L’action s’enchaîne très bien. L’auteur a un malin plaisir à brouiller nos pistes. Le suspens monte… On en apprend un peu plus sur les personnages… En fait, ça va donner un alibi quasi à tout le monde !
Bon aller plus que deux tomes et on saura le dénouement.
Pas grand chose à rajouter si on veut éviter les spoils. Les fans du tome 1 seront encore plus ravis de ce tome, tout simplement.
PS: les petits lapins qu’on peut voir avant chaque chapitre et qui représente chaque participant sont vraiment très mignons !

5 sur 5

Auteur: Yoshiki Tonogai
Titre: Doubt, tome 2
Edition: Ki-Oon
Genre: Seinen
Pages: 182