Ellen Schreiber – Vampire Kisses, tome 1

Je me suis procurée le premier tome de Vampire Kisses grâce à l’offre spéciale que Bragelonne organisait dimanche dernier. Après avoir eu une petite panne lecture où je n’avais envie de ne rien lire, je me suis dit qu’un roman pour adolescents serait l’idéal pour me redonner goût à ma passion préférée et ça n’a pas raté !

Raven est l’héroïne de cette histoire. Cette jeune gothique de 16 ans n’a qu’une ambition dans la vie : devenir vampire. Alors quand une étrange famille débarque dans le vieux manoir qu’on dit hanté, Raven n’a qu’une envie, les rencontrer.

Tout ce roman repose sur le personnage de Raven, elle porte le récit comme personnage. Sa répartie est sans égale et son caractère de fonceuse m’ont tout de suite fait l’apprécier. Elle s’habille et pense autrement que les autres adolescents de sa ville et alors ? Ne comptez pas sur elle pour suivre les autres, elle a sa propre personnalité et ne va pas tenter de se changer pour se faire mieux voir. On aurait tous aimé être comme elle à son âge !

Bon concernant l’intrigue, rien de nouveau à l’horizon. C’est une banale histoire de romance paranormale pour adolescentes. Une grande partie de l’intrigue consiste à savoir si oui ou non les nouveaux habitants du manoir sont des vampires. Mais Ellen Shreiber insuffle tellement d’humour dans ce roman qu’on ne peut s’empêcher de passer un très bon moment.

Le style est ultra simple et parfaitement adapté à ce roman pour ados. Il permet de lire très rapidement cette histoire.

Bref, ce premier tome de Vampire Kisses est une franche réussite pour moi.  Beaucoup d’humour, une histoire pas mal et sans prise de tête, j’ai vraiment été charmée par ce roman. J’espère autant accrocher à la suite ;).

4 sur 5

Auteur : Ellen Schreiber

Titre : Vampire Kisses, tome 1

Edition : Castelmore

Genre : Fantastique, Young Adult

Pages : 254

Couverture : Ellen Schreiber

D’autres avis : LiliebookPoisonAlyswilhelminaThaliaBelladouceSimiGalleanekarline05mariiine,AvalonCathydidi8921MoodyJessSookiesTessaSoleyachililaSetsukaAlohomora – VanessaArchessiaplatinegirlAgnahJotmanlivr0ns-n0usMlle.Lib3lluleKassandra,anelyseKrikri

Tony Sandoval – Le Cadavre et le Sofa

Je vous présente mon premier coup de coeur de 2012 ! Mon avis risque d’être confus, je vous préviens ;). Je ne sais pas par où commencer. Il y a donc un cadavre, un sofa, une jolie fille et un adolescent très attiré par elle.

Je comparerai volontiers Le Cadavre et le Sofa a un rêve. Quand nous y sommes, tout nous semble clair, limpide et quand on sort, on est totalement déboussolé. On n’arrive plus trop à expliquer de quoi cela parlait, nous n’avons que des flashbacks. C’est vraiment l’impression que m’a donné ce livre. Quand j’étais dans l’histoire, j’aimais beaucoup, je me laisser bercer par ce conte noir et absurde et quand je l’ai refermé, j’avais le sourire aux lèvres sans pourtant trop me rappeler les évènements.

Le dessin de Tony Sandoval m’a vraiment subjugué. Il alterne les pages bleu et blanc avec des pages colorés à souhait. Les personnages sont à la fois mignons et effrayants. Ils semblent sympathique au premier regard mais en regardant attentivement leur regard, on se sent mal à l’aise.

Bref, ce premier livre que je lis de Tony Sandoval m’a vraiment emballée et j’espère bientôt me procurer d’autres livres de ce dessinateur mexicain. A noter qu’il signe également le scénario de cette BD.

5 sur 5

Auteur : Tony Sandoval

Titre : Le Cadavre et le Sofa

Edition : Packet, collection Discover

Genre : BD, étrange

Pages : 94

Couverture : Tony Sandoval

Serena Valentino, Ted Naifeh – GloomCookie

Pour changer, un petit comics ^^.

Mon résumé:

Entrez dans une communauté gothique et découvrez leur quotidien !

Mon avis:
GloomCookie est un comics plutôt agréable. Ces petits récits qui s’enchainent font en fait partie d’une grande histoire. Ne laissez rien au hasard, tout est important !
J’ai aimé que cette histoire joue à la fois sur le quotidien de la communauté gothique et aussi sur des histoires plus farfelues, fantastiques. C’est plutôt marrant de voir que
la communauté a les même problèmes que tout le monde. Lex, par exemple, qui tente désespérément de séduire un homme. Et puis, il y a aussi ce gothique qui a un rencard avec une non gothique et qui doit s’infliger une vraie souffrance: aller voir le film des Spice Girl plutôt que Sleepy Hollow au cinéma.

Les personnages, au look et au caractère unique, ont tous ce petit quelque chose qui les rend attachants. Pour ma part, je retiendrai Sébastien, cet ado qui a un monstre qui le protège dans sa chambre et Lex, jeune fille au cœur tendre.

Maintenant, je désirerai découvrir Courtney Crumrin, œuvre emblématique de Ted Naifeh.

4 sur 5

Auteur: Serena Valentino, Ted Naifeh

Titre: GloomCookie

Édition: Akileos

Genre: comics

Pages: 208

Kendi Ôiwa, Otsuichi – Goth

« Goth » est l’adaptation en manga du roman « Le coupeur de main » de Otsuichi. Voici donc un seinen noir de chez noir…

Mon avis:

« Goth » a déjà l’avantage d’être un one-shot, un manga en 1 seul tome. Il raconte l’histoire de Yoru, jeune fille aux cheveux d’ébène très mystérieuse et Itsuki, jeune garçon très populaire. Ils vont se rendre compte qu’ils ont la même passion: la fascination pour la mort. Ensemble, ils lisent les faits divers les plus morbides et s’y investissent. Mais on va rapidement découvrir que nos deux compères ont beaucoup de choses à cacher…

C’est un manga vraiment gore et morbide. L’ambiance est très malsaine. Tout cela est bien rendu par le graphisme d’Ôiwa. Les traits sont gros et noirs. Les dessins sont aussi sombres que l’histoire. Petit aperçu:

« Goth » est donc un roman dérangeant sur deux adolescents fascinés par la mort. Un manga qui sort des sentiers battus, à ne pas mettre entre toutes les mains mais à découvrir !

4 sur 5

Auteur: Kendi Ôiwa, Otsuichi

Titre: Goth

Édition: Pika, Senpai

Genre: Seinen, shonen

Pages: 224

Rob Reger – Emily the strange, tome 1 : Morte d’ennui

Mon avis:

Emily the strange, tout le monde a entendu parler de son univers ! Emily est une petite fille de 10 ans, sadique et possédant des chats noirs. Un conte d’horreur pour les enfants comme j’ai pu connaitre à l’époque les Chair de poule et Beetlejuice à la télévision !

En clair, c’est une bande dessinée bourrée d’humour… noir bien sûr ! Et il y a même des autocollants à la fin. La bande dessinée est divisée en des tas de petites aventures, des pages d’annonces telles que

Kit Chat noir : Fatigué des mignonnes créatures à fourrure blanche qui court partout ? Le kit inclut de l’encre à base d’eau organique noire et un pinceau. Pas de remboursement

On a aussi l’apparition décalée de Marilyn Manson :).
Même si je suis une « grand » enfant, je me suis beaucoup amusée avec ce volume ! Vivement la suite…

 4 sur 5

Auteur: Rob Reger, illustré par Buzz Parker
Titre: Emily the Strange: Morte d’ennui volume 1
Edition : Soleil
Genre: bande dessinée gothique pour enfants
Pages : 156