Karen Marie Moning – Les Highlanders, tome 1 : La malédiction de l’elfe noir

Les Highlanders tome 1 La malédiction de l'elfe noir

Après la fin de la série Le retour des Highlanders de Margaret Mallory, j’avais très envie de retrouver des hommes en kilt et avec Thalia, nous avons décidé de lire le premier tome des Highlanders, une série signée Karen Marie Moning.

Dans cette histoire, on suit Adrienne, femme contemporaine qui se fait catapulter à cause de fae en 1513. Après sa dernière déconvenue amoureuse, Adrienne ne supporte plus les dons juans. Et là voilà forcée de se marier à un highlander surnommé « L’étalon » à savoir Hawk.

Ce premier tome est une petite romance bien sympathique. Le couple que forment Hawk et Adrienne est vraiment électrique ! On ne voit pas trop le temps passer avec cette histoire et les rebondissements sont nombreux. Néanmoins, je suis un peu déçue de cet ouvrage car je le trouve bien en dessous de l’autre série de l’auteure Les chroniques de MacKayla Lane. Ici, bien qu’on parle un peu de fae, leur mythologie est très peu documentée. L’histoire est tellement centrée sur la romance que l’auteure nous parle finalement peu du contexte et nous présente peu de personnages (il n’y en a que 5 récurrents par exemple). On ne peut donc pas dire que cette histoire possède du cachet ou est véritablement exploitée.

Les personnages ne m’ont d’ailleurs pas plus enchantée que ça. Adrienne est un brin caricaturale à être toujours dans la position de la femme qui rejette en bloc tout homme séduisant. Et j’ai trouvé la passion de Hawk tellement brutale par moment que cela m’a vraiment mise mal à l’aise.

Cela n’empêche pas le style de Karen Marie Moning d’être toujours aussi fluide et efficace. Les joutes verbales dont elle seule a le secret ont ici aussi la part belle comme c’est le cas entre Mac et Barrons. Mais voilà, j’ai tout de même trouvé le tout un peu trop simple.

Bref, La malédiction de l’elfe noir est une lecture simple qui fait passer un bon moment mais qui ne marque pas l’esprit au fer blanc. Je ne pense pas poursuivre la saga.

Allez également voir l’avis de ma copine Thalia pour vous faire une idée.

Auteur : Karen Marie Moning

Titre : Les Highlanders, tome 1 : La malédiction de l’elfe noir

Edition : J’ai lu

Genre : Romance

Pages : 431

Patricia Briggs – Mercy Thompson, tome 7 : La morsure du givre

la morsure du givre

Chaque tome de Mercy est attendu comme un messie. Enfin, je pourrais me jeter sur les grands formats mais pour l’harmonie, je préfère prolonger le supplice et attendre les poches. Et c’est donc, il y a quelques semaine que La Morsure du Givre, 7ème aventure de Mercy Thompson est sortie.

Et le temps a beau passé et mes goûts évolué, je remarque que mon amour pour cette saga est toujours intact. Je me rappelle de chaque personnage, de tous les événements et n’ai eu aucun mal à me plonger dans ce nouvel opus. Ce fut même une bouffée d’oxygène de retrouver ma copine Mercy.

Le sixième tome, La marque du fleuve était un peu spécial, plus lent et permettant une plus grande introspection de Mercy, il en a chamboulé plus d’un. Et même si j’ai adoré ce tome, j’ai été ravie de voir qu’ici, l’auteur renoue avec ses anciens volumes et nous présente une histoire rythmée et pleines d’action. Ce qui est aussi intéressant dans ce tome, c’est que Mercy n’est pas le personnage en mauvaise posture qui doit demander l’aide. C’est elle qui apporte l’aide.

Bref, ce tome est un régal et comme d’habitude, il fut un coup de coeur pour moi. Je ne me lasserai jamais ni de Mercy ni de son univers :).

Auteur : Patricia Briggs

Titre : Mercy Thompson, tome 7 : La morsure de givre

Edition : Milady

Genre : Bit lit, fantastique

Pages : 402

D’autres avis : PoisonKoneko-Changaelloootitepomme (Mam’Schmocker)KellyAddictSelvegemPerdre Une PlumeSexy’LoAlthea54LaurieMatolinehooked-on-the-bookIrethLisalorTitiMerlinMypianocanta