Comme par magie : vivre sa créativité sans la craindre

Aaaah en voilà un chouette bouquin ! Pas de roman ici mais les conseils et astuces d’Elizabeth Gilbert, l’autrice de Mange, prie, aime pour booster sa créativité.

C’est un livre super facile à lire et très inspirant. J’y ai trouvé plein de conseils mais également des explications sur les freins, sur ce qui fait qu’on ne finit pas par par écrire/peindre/composer l’oeuvre qu’on a en tête.

Le seul petit reproche que je pourrai faire à Comme par magie, c’est peut être que l’écrivaine parle trop d’elle-même. Alors, oui, évidemment, elle se base sur sa propre expérience mais du coup, je trouve qu’elle extrapole peut-être un peu. Il y a aussi des passages plus spirituels. Je ne suis pas très réceptive à ça en général mais ici, c’est relativement bien passé.

J’admire aussi cette couverture pleine de pep’s qui représente bien le contenu.

Bref, je vous le conseille vivement !

Autrice : Elizabeth Gilvert

Commencé le : 21/02/2018

Terminé le : 21/02/2018

Edition : Le livre de poche

Genre : Non fiction, développement personnel

Pages : 288

Sorti le : 15/03/2017

Note : 4/5

D’autres avis : Que lire, Mademoiselle Christelle, Emeralda, Camillecture

Vous êtes 10 fois plus intelligent que vous ne l’imaginez !

Connectez-vous à vos autres cerveaux pour devenir qui vous êtes vraiment.

Voici un essai qui présente les différents types d’intelligence. C’est un sujet que j’ai trouvé tout à fait intéressant. C’est vrai qu’on ne parle quasi exclusivement que du QI mais il y a tellement d’autres formes d’intelligence : la musique, le corporel, les émotions, etc.

Néanmoins, malgré mon enthousiasme de départ, je sors très mitigée de cet ouvrage. Il y a comme un goût d’inachevé pour moi. Il y a beaucoup de témoignages de célébrités, même un peu trop et j’avoue que ça ne m’a vraiment pas passionné et que la plupart du temps, je ne voyais absolument pas comment leur expérience aurait pu m’être utile. Je trouve que le livre n’est pas assez concret et ne donne pas assez de pistes pour développer toutes ces intelligences. Bref, je n’ai pas trouvé de recettes pour mon développement personnel et c’est plutôt dommage.

Je n’ai également pas accroché au style d’écriture de Christophe Bourgois-Costantini. Je ne sais pourquoi mais je décrochais souvent de ma lecture que je ne trouve absolument pas fluide.

Donc malgré un sujet vraiment exaltant, je sors assez frustrée de cette lecture. Ce qui est plutôt étrange car tous les avis que je vois sont hyper positifs alors j’ai un peu l’impression d’avoir loupé quelque chose. A relire peut-être à un autre moment !

Merci tout de même à Babelio et aux éditions First pour cet ouvrage !

Auteur : Christophe Bourgois-Constantini

Commencé le : 01/03/2018

Terminé le : 04/03/2018

Edition : First

Genre : Non fiction, développement personnel

Pages : 304

Sorti le : 01/02/2018

Note : 2/5

Catherine Lejealle – J’arrête d’être hyperconnecté !

J’ai lu ce livre car il faut bien le dire, j’ai bien besoin d’une détox digitale ! Et ce livre très pratique donne justement des clés et des pistes pour y arriver. Tout au long de ces 21 jours, il y a des exercices à faire pour se rendre compte de son addiction, de voir comme laisser notre smartphone un peu de côté ne nous provoque pas de tort. Bon, j’avoue que j’ai seulement lu le livre et que je ne l’ai pas encore mis en pratique mais je pense qu’il est fort utile.

J’ai aussi aimé le fait qu’il n’y a aucune culpabilisation dans ce livre. C’est nous-mêmes qui entreprenons la démarche et qui voyons notre avancée. Bien sûr, le livre est là pour nous booster mais c’est tout de même le lecteur qui fait tout le travail thérapeutique, si je peux dire. Et les objectifs quotidiens clairs et simples à exécuter.

Le livre est parsemé de petits dessins, de tableaux, de titres colorés, d’anecdotes, de statistiques etc. Bref, c’est un plaisir à feuilleter. Il y a aussi des témoignages. Ça montre qu’on n’est pas tous seuls et c’est très motivant !

Bref, je suis charmée par ce livre et son contenu. Je pense en lire d’autres de la même collection car je trouve ces livres pratiques fort bien conçus. Bon, et il faut aussi que je mette ça en application !

Auteur : Catherine Lejealle

Titre : J’arrête d’être hyperconnecté !

Edition : Eyrolles

Genre : Pratique, Non fiction

Pages : 224

Laurent Gounelle – L’homme qui voulait être heureux

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre, mélange de roman et de livre de développement personnel. Je l’ai finalement trouvé d’occasion et je me suis dit : pourquoi pas !

Mais j’ai rapidement déchanté. Déjà, je trouve le personnage principal, Julian, très froid. Je n’arrive pas du tout à m’identifier et encore moins à m’attacher à lui. Du coup, le fait qu’il ne soit pas heureux, hé ben, je m’en cognais complètement ! Et quant aux conseils, bah, rien de plus classique pour ceux qui connaissent un peu la psychologie.

Bref, je suis vraiment profondément ennuyée et il ne m’a rien apporté. Oui, je sais, c’est vache mais c’est vraiment mon ressenti. A vite oublier donc !

Auteur : Laurent Gounelle

Titre : L’homme qui voulait être heureux

Edition : Pocket

Genre : Contemporain

Pages : 168