François Froideval, Olivier Ledroit – Chroniques de la lune noire, tome 2 : Le vent des dragons

L’aventure continue avec ce deuxième tome des Chroniques de la Lune Noire.

Mon résumé:

Wismerhill apprend qu’il doit rencontrer l’Oracle. Mais pour y arriver, lui et sa troupe devront passer par un drôle de territoire.

Mon avis:

J’ai plus aimé ce second tome. Je trouve l’univers moins macho que dans le premier. La fille de l’équipe n’est plus si gourde, si “fille facile”. Nous découvrons d’autres personnages qui m’ont de suite plus plu que ceux présentés dans le tome 1. Je parle essentiellement de la petite fille et de son frère jumeau.

J’ai également trouvé ce tome plus drôle que le précédent. Le récit repose en grande partie sur les épaules de Pile-ou-Face dont les gags rythment le récit. Mais évidemment, ce n’est pas parce qu’on passe plus de temps avec le groupe qu’on oublie la grande confrontation qui se préparent entre les deux factions.
Au niveau du dessin, je n’adhère pas encore. Même si les couleurs sont magnifiques, les traits ne sont pas encore assez affinés à mon goût.

La fin de ce tome laisse présager des aventures encore plus passionnantes. Je crois que je ne vais pas tarder à ouvrir le troisième tome de la saga !

4 sur 5

Auteurs: François Froideval et Olivier Ledroit

Titre: Chroniques de la lune noire, tome 2 : Le vent des dragons

Édition: Dargaud

Genre: BD, Fantasy

Pages: 47

Olivier Ledroit et François Froideval – Chroniques de la lune noire, tome 1 : Le signe des ténèbres

Les 14 tomes des Chroniques de la Lune Noire sont dans ma bibliothèque. J’ai enfin décidé de tenter l’aventure…

Mon avis:

Ce premier tome est un tome de présentation. On rencontre le héros et ceux qui deviendront, je pense, des personnages secondaires clés. Je n’ai pas été touchée par le dessin pour l’instant. On sent qu’Olivier Ledroit n’avait pas encore totalement trouvé son style.

L’histoire, quant à elle, m’a paru prometteuse même si j’avoue que certains points m’ont un peu interloquée. Il y a une seule femme dans ce premier tome, et évidemment il faut qu’elle soit nue et qu’elle aille avec le héros. En tant que femme, c’est un peu dégradant je trouve mais bon…

Je sens que je vais me faire taper sur les doigts vu comme les Chroniques ont été élevés en chef-d’œuvre de la bande-dessinée. Mais je  décris juste mon impression de ce premier tome. J’ai quand même hâte de lire les suivants pour voir l’évolution du dessin et de l’histoire.

3 sur 5

Auteur: Olivier Ledroit et François Froideval

Titre: Chroniques de la lune noire, tome 1 : Le signe des ténèbres

Edition: Dargaud

Genre: BD, Fantasy

Pages: 52