Gigi la girage

Décidément, à la maison, on ne se lasse pas de ces petits livres marionnettes. C’est aujourd’hui le tour de Gigi la girafe de vous être présentée.

La particularité de Gigi, c’est évidemment qu’elle a un long cou dont elle doit se servir pour atteindre les branches des arbres ou pour boire de l’eau.

Toujours aussi efficace, ces livres continuent à plaire à ma fille et vous risquez d’en voir encore quelques-uns passer !

Zoo littéraire : Afrique : Girafe

Autrice : Hélène Chetaud

Commencé le : 24/03/2018

Terminé le : 24/03/2018

Edition : Casterman

Genre : Album

Pages : 12

Sorti le : 07/06/2017

Note : 3/5

Lucas le chat

Un nouveau petit livre marionnette pour le grand plaisir de ma fille !

Dans ce livre-ci, on découvre donc Lucas, le chat. Honnêtement, je ne pense pas que ce soit le meilleur de la série. Les actions ne s’enchaînent pas et semble indépendantes les unes des autres. ET je trouve qu’il n’y a pas de mouvements variés à faire avec la tête du petit chat.

Mais cela n’empêche pas à ma fille de particulièrement apprécier ce genre d’ouvrage. Pour preuve, on vient d’en emprunter un autre !

Autrice : Hélène Chetaud

Commencé le : 10/03/2018

Terminé le : 10/03/2018

Edition : Casterman

Genre : Album

Pages : 12

Sorti le : 08/03/2017 (nouvelle édition)

Note : 2/5

Polo, l’ours polaire

Personnellement, je n’ai jamais accroché au livre-marionnette de la sorte et pourtant quel succès, ce fut avec ma fille ! Polo est d’ailleurs une chouette marionnette, bien dessinée. Le tout est dans un format tout carton assez petit pour les petites mains.

L’histoire a un sens et à chaque page, Polo peut faire de nouveaux mouvements avec la tête, ce qui a le dont de faire rire les bébés !

Bref, un chouette petit album au final !

Zoo thématique : animaux sauvages : Ours polaire. Badge espèce protégée

Auteur : Klaartje van de Purt

Commencé le : 25/02/2018

Terminé le : 25/02/2018

Edition : Casterman

Genre : Album

Pages : 12

Sorti le : 20/10/2010

Note : 4/5

Masayuki Kusumi, Jirô Taniguchi – Le promeneur

À la faveur des petits événements ordinaires de sa vie professionnelle et personnelle (la recherche d’un vélo disparu, une réunion de travail au sommet d’une tour de bureaux, etc.), un quadragénaire se laisse aller à des escapades impromptues au hasard de la géographie urbaine, sur les innombrables chemins de traverse qu’offre la grande ville – pour peu qu’on sache les voir et s’y abandonner… Une balade après l’autre, cette pulsion vagabonde prendra bientôt les allures d’un cheminement sentimental au fil des méandres de la mémoire, ponctuées d’images inopinément ressurgies de l’enfance et de la jeunesse du promeneur. Conçues par Masayuki Kusumi, déjà scénariste des histoires culinaires du Gourmet solitaire, ces déambulations nostalgiques, à la tonalité nonchalante et chaleureuse, ont initialement été publiées au Japon dans un magazine d’art de vivre, Tsuhan Seikatsu. Interprétées dans le registre intimiste dont Jirô Taniguchi a fait son signe distinctif depuis L’Homme qui marche, transfigurées par son humanisme pudique et serein, elles acquièrent une résonance universelle, dans laquelle se retrouveront les nombreux fidèles du maître japonais.

Cela fait des années que je devais découvrir Taniguchi. Voilà enfin chose faite !

Il s’agit ici d’un manga un peu spécial vu que c’est un recueil de nouvelles mettant en scène la promenade. Le personnage va se laisser errer dans chacune de ses nouvelles et faire des rencontres ou des découvertes insoupçonnées.

Je ne conseillerai pas ce livre à n’importe car il faut bien dire qu’on est plus dans la tranche de vie que dans un scénario haletant. Néanmoins, j’ai apprécié le voyage et cette ode à la promenade.

Les dessins de Taniguchi m’ont plu. Je les ai trouvé tendres, se prêtant bien à la thématique.

Bref, une jolie lecture qui me donne envie de poursuivre la découverte de l’oeuvre de Taniguchi !

Auteurs : Masayuki Kusumi, Jirô Taniguchi

Titre : Le Promeneur

Edition : Casterman

Genre : Manga

Pages : 210

Emile Jadoul – Par la fenêtre

Dans la même collection que Picoti, picota ! , Par la fenêtre revisite la comptine du Grand Cerf. Grand Cerf accueille chez lui de nombreux personnages et gare au loup !

J’ai bien aimé cette histoire et surtout sa chute qui m’a énormément plu. Mais j’ai moins accroché à l’intrigue un peu longue et répititive et aux dessins que je n’ai pas trouvé assez travaillés.

Mais un chouette ouvrage tout de même !

Qu’en pense ma cacahuète de 16 mois ?

Même critique que pour Picoti, picota ! A savoir que le format en longueur ne permet pas aux tout-petits de tourner aisément les pages. Du coup, impossible d’aller au bout de l’histoire sans énervement.

Challenge Zoo littéraire : zoo géographique : Europe : Le loup

Auteur :  Emile Jadoul

Titre : Par la fenêtre

Edition : Casterman

Genre : Album

Pages : 24