Le maître du temps, tome 2 : Le paria

Vu que l’année passée, à la même période, j’avais passé un excellent moment avec le premier tome, je me suis, aujourd’hui, penchée sur le deuxième volume appelé Le Paria. Bon déjà, je ne remercie pas du tout ma mémoire d’avoir complètement oublié l’intrigue et les personnages. Du coup, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce deuxième opus vu que je ne me souvenais de rien !

Mais une fois que les souvenirs ont enfin émergé, j’ai pris plaisir à découvrir davantage Tarod et Cyllan. Drachea, n’en parlons même pas, on ne s’attache pas du tout à lui et on a juste envie qu’il disparaisse de l’histoire tout de suite.

L’intrigue devient encore plus sombre, encore plus noire dans ce deuxième volume et j’aime toujours autant ces nuances de gris : personne n’est bon, personne n’est mauvais !

Du coup, je vais essayer de laisser moins de temps passer avant d’entamer le troisième et ultime tome !

Autrice : Louise Cooper

Commencé le : 11/07/2018

Terminé le : 23/07/2018

Edition : Bragelonne

Genre : Fantasy

Pages : 342

Sorti le : 28/09/2001

Note : 3/5

Jason Ciaramella – Fais de beaux rêves Cthulhu

Voilà un magnifique album dans lequel Cthulhu vient voir Lovecraft car il n’arrive pas à dormir. C’est une très jolie histoire qui parle des peurs de chacun et de comment les combattre ou se rendre compte qu’elles ne reposent sur rien de tangible. C’est une bonne manière de dédramatiser la situation. Vous imaginez, si même le grand Cthulhu a peur !

Les dessins sont vraiment fantastiques. J’aime tellement les traits ronds de Greg Murphy qui nous fait un Cthulhu tout mignon !

Un joli coup de coeur pour cet ouvrage qui a aussi plus à ma mini-pouce !

Zoo thématique : Imaginarium : Cthulhu

Auteurs : Jason Ciaramella, Greg Murphy

Commencé le : 27/01/2018

Terminé le : 27/01/2018

Edition : Bragelonne

Genre : Album

Pages : 28

Sorti le : 15/11/2017

Note : 5/5

Kim Newman – Anno Dracula, tome 1

Cela fait des années qu’on me recommande chaudement Anno Dracula. D’ailleurs, il poireautait dans ma PAL depuis un sacré bout de temps ! Et pourtant, je dois vous avouer que je n’avais pas du tout envie de lire. Pourquoi ? Simplement pour l’intrigue : c’est une suite utopique de Dracula. Et Dracula, moi, je l’aime tel que l’a écrit Bram Stoker. Point barre. Pas besoin de suite.

Et puis, j’ai commencé ce livre. Je me suis dit : “oh mais c’est bien écrit”. Puis “oh il respecte bien les personnages”. “Tiens, il introduit des personnages historiques tels qu’Oscar Wilde ou la reine Victoria mais il le fait plutôt pas mal”. Bref, j’ai été charmée de bout en bout par l’oeuvre de Kim Newman. Et je pense savoir pourquoi : c’est un vrai passionné de Dracula. Je ne sens aucune appropriation du mythe de sa part mais bien un prolongement, comme un amoureux qui voudrait rester plus longtemps auprès de sa dulcinée.

Bref, je ne vous dis même pas de quoi ça parle. Nous sommes à Londres, en 1888. Les vampires sont partout et Dracula, est au sommet, il est même marié à la reine Victoria. Un tueur au scalpel fait son apparition. Ses cibles ? Les prostituées vampires de White Chapel.

Le rythme d’Anno Dracula est assez lent et les personnages sont fort nombreux mais je ne me suis pas perdue dans le récit. J’ai bien aimé les deux personnages principaux : Charles Beauregard, l’enquêteur et Genevière Dieudonné, une vampire d’une autre lignée que celle de Dracula. Ceux que l’on connait déjà continuent leurs petites aventures et j’avoue que j’ai trouvé le tout fort crédible.

Le style est exquis, ressemblant à celui du XIXème siècle avec moult détails.

A la fin, on a plus de 150 pages de notes où Kim Newman décortique chaque chapitre. Et c’est là qu’on voit toute la passion qu’il a mis dans son oeuvre. C’est simple : il y a des références partout sur les oeuvres culturelles fantastiques. C’est absolument hallucinant !

Bref, je suis vraiment tombée sous le charme d’Anno Dracula et je continuerai l’aventure avec grand plaisir. N’attendez pas comme moi pour vous lancer !

Auteur : Kim Newman

Titre : Anno Dracula

Edition : Bragelonne

Genre : Fantastique, uchronie

Pages : 473

D’autres avis : Chess, Kincaid

Louise Cooper – Le Maître du temps, tome 1 : L’initié

Sur les 3 livres de fantasy que j’ai lu durant le mois de la fantasy, je peux vous dire que c’est celui que j’ai préféré !

J’ai vraiment été embarquée du début à la fin au côté de Tarod. On le découvre enfant et on va suivre avec lui son initiation. Mais Tarod n’est pas un élève comme les autres. Non, ce n’est pas le plus doué, pati pata comme dans tous les classiques du genre. Tarod cache un côté sombre qui donne vraiment beaucoup d’intérêts à cette histoire.

J’ai aussi aimé les personnages secondaires de ce premier opus. Et que dire du rythme ? Il n’y a pas de temps mort tout simplement ! La fin donne vraiment très envie de se jeter sur la suite. Ce sera peut-être pour bientôt pour moi.

Auteur : Louise Cooper

Titre : Le maître du temps, tome 1 : L’initié

Edition : Bragelonne

Genre : Fantasy

Pages : 368

D’autres avis : Lefso, Koré

Barry Lancet – Tokyo Kill

Ouuuh que cette lecture m’a fait du bien !

Outre l’intrigue autour des triades chinoises très intéressante, j’ai surtout aimé l’ambiance de ce roman. On se croirait vraiment à Tokyo. L’auteur cite les quartiers, les enseignes de magasins et moi, en un clin d’oeil, j’étais de retour dans la cité tokyoïte.

Le style  de Barry Lancet est fluide et on n’a aucun mal à se plonger dans le roman. Le héros, Brodie, est par contre un peu froid et je n’ai pas trop aimé la relation qu’il a avec sa fille, si distante alors qu’elle n’a plus que lui.

Bref, rien que pour cette plongée dans Tokyo, je recommande ce livre mais outre cela, c’est un bon thriller efficace !

Auteur : Barry Lancet

Titre : Tokyo Kill

Edition : Bragelonne

Genre : Thriller

Pages : 360

D’autres avis : Ena