Les vieux fourneaux, tome 1 : Ceux qui restent

Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d’enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un oeil tourné vers un passé qui fout le camp, l’autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le coeur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu’il n’y a pas d’âge pour commettre un crime passionnel.

Plébiscité de toutes parts, Les Vieux Fourneaux est devenu en quelques années une référence en bande dessinée. Il était donc temps que je découvre enfin ce premier tome.

Et il faut dire que j’ai vraiment apprécié découvrir cette bande de potes du 3ème âge. Ils ont chacun leur personnalité, leur petit charme.

L’intrigue est rocambolesque et m’a fait passer un superbe moment de détente.

Le dessin de Cauuet dessert bien cette histoire avec un graphisme classique et agréable.

Bref, c’est drôle, attachant et rafraîchissant et j’ai très envie de lire la suite désormais !


D’autres BD à découvrir cette semaine chez Noukette

13 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.