Le vol du corbeau


Rien ne prédestinait Jeanne, militante communiste passée dans la Résistance, à rencontrer François, un monte-en-l’air gouailleur et volontiers cynique. Et encore moins à devoir fuir en sa compagnie pour échapper à la traque de la police française et de la Gestapo. Dans cette France de juin 1944 où rafles et dénonciations ont encore cours, leurs destins vont se trouver étroitement liés… pour le meilleur et pour le pire.

J’ai lu, il y a une éternité, Le sursis, que j’avais beaucoup aimé. Cette duologie semble dans la même veine.

J’ai aimé retrouvé le trait si particulier de Gibrat, j’aime les portraits de ses personnages, surtout les femmes qui sont toutes plus sublimes les unes que les autres.

Et le caractère de Jeanne n’est pas fade, non plus ! Pensez donc c’est une résistante en cavale avec un cambrioleur. J’ai aimé leur rencontre improbable et le duo de choc qu’ils forment.

J’apprécie aussi le décor : Paris, fin de la deuxième guerre mondiale et la vie sur les péniches qui voguent sur la Seine.

Bref, c’est vraiment charmant et l’aventure est haletante, j’ai hâte de découvrir la suite !

On se retrouve sur la péniche de Moka !

  • Auteur : Jean-Pierre Gibrat
  • Commencé le : 01/11/2018
  • Terminé le : 01/11/2018
  • Edition : Dupuis
  • Genre : BD
  • Pages : 56
  • Sorti le : 04/09/2002
  • Note : 4/5

12 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.