Christian Jacq – Ramsès, tome 4 : La Dame d’Abou Simbel

Quel plaisir de retrouver Ramsès et son époque ! L’avant-dernier tome de la saga est tout aussi bien que les précédents. Penchons-nous dessus.

Mon résumé:

Ramsès et son épouse Néfertari décident de faire le tour des temples d’Égypte en espérant que les dieux les aideront à contrecarrer les menaces qui pèsent sur l’Égypte. Ramsès décide aussi de construire un magnifique temple à Néfertari dans un des plus beaux lieux de Nubie : Abou Simbel

Mon avis:

Dans les tomes précédents, je trouvais que Christian Jacq inclinait toujours son récit sur un thème particulier : l’amour et les affaires de Cour dans le premier, les stratégies politiques dans le deuxième et les batailles dans le troisième. Ce quatrième tome se démarque des autres. Tous les thèmes y sont représentés de façon assez égalitaire pour une fois. Mais s’il ne fallait en choisir qu’un, c’est pour la religion que j’opterai.

Cela faisait plus d’un an que j’avais mis en pause cette fabuleuse saga. J’avais donc peur en ouvrant ce quatrième tome d’être un peu perdu et de ne plus savoir qui ou que fait tel personnage. Et pourtant après quelques pages, tout m’est revenu. Et la lecture a été très fluide, comme si je remontais lentement le Nil ;).

J’ai vraiment été ravie de replonger dans ce monde fantastique de l’Égypte antique à l’époque de la XVIIIème dynastie. J’ai particulièrement apprécié de découvrir l’évolution des enfants de Pharaon. Je n’y peux rien les histoires de famille, c’est ce que je préfère !

La plume de Christian Jacq est divine. On lui reproche souvent d’être répétitif mais pour l’instant, je n’ai pas cette impression. Je savoure son style mélangeant à merveille descriptions grandioses et dialogues.

On pourrait reprocher à Christian Jacq de faire des héros trop parfaits… Le couple royal est vraiment sans défaut mais moi, j’aime beaucoup. Il n’y en a marre de voir toujours des héros qui font des mauvais choix ou qui ont sont bourrés de défauts. Avoir affaire à pharaon, dieu sur terre, me fascine, comme il devait fasciner le peuple à l’époque de leur règne.

En ouvrant ce livre, je me suis rappelée à quel point j’aime les romans historiques… Je devrais vraiment en lire plus souvent. Allez, ce sera ma résolution pour la rentrée ! Et j’aspire évidemment à lire le dernier tome de la saga intitulé “Sous l’acacia d’Occident”

Mes avis sur les autres tomes:

Tome 1
Tome 2

Tome 3

5 sur 5

Auteur: Christian Jacq

Titre: Ramsès, tome 4 : La dame d’Abou Simbel

Edition: Pocket

Genre: Historique, aventure

Pages: 398

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.