Charlotte Brontë – Jane Eyre

Voilà ce que j’ai choisi pour le classique du mois de juin :

Mon résumé :

Jane Eyre n’a pas eu la vie facile. Orpheline, elle habite chez sa tante avec ses neveux qui la traitent comme une moins que rien. Elle finit en pension où elle apprend le métier d’institutrice. Par la suite, elle sera l’enseignante de la pupille de Mr Rochester. La vie commence enfin à lui sourire, mais est-ce que ça va durer ?

Mon avis :

J’avais un peu peur d’entamer ce livre car même s’il est classé jeunesse, lire un classique de plus de 350 pages peut vite devenir barbant. Heureusement, ça n’a pas été le cas. Il m’a fallu à peine 20 pages pour m’attacher à la jeune Jane Eyre. Elle est une vraie victime au sein de sa famille adoptive et on a tout de suite envie que justice soit faite, qu’elle soit enfin heureuse.

On a donc affaire ici à la biographie de cette jeune fille. C’est une très jolie histoire d’amour qu’on nous livre là. Il n’y a pas d’actions comme on pourrait en retrouver dans les romans contemporains mais Jane Eyre a beaucoup de charme et on est très curieux de découvrir quel tournant sa vie va prendre.

Le style de Charlotte Brontë était très accessible dans cette version jeunesse. Je ne sais pas trop si c’est le cas pour les éditions adultes. Les pages défilent tranquillement devant nos yeux.

Je conseillerai donc à tous de découvrir cette œuvre de Charlotte Brontë. C’est vraiment une très jolie histoire, moins à l’eau de rose que je le pensais. Voilà un classique qui j’espère ne tombera pas dans l’oubli. Je le considère comme un coup de cœur.

5 sur 5


Auteur : Charlotte Brontë

Titre : Jane Eyre

Edition : Le livre de poche jeunesse

Genre : Classique, histoire d’amour

Pages : 352

Bilan: 7/14

19 comments

    • Iluze says:

      Je ne sais pas vraiment le dire vu que je n’ai pas lu la version normale. Mais je constate qu’il manque une centaine de pages dans la version jeunesse donc on a dû faire des coupures :/.

  1. Pauline says:

    Coucou toi !! 😀

    Sympa la couverture! C’est le texte intégral ou une adaptation pour la jeunesse ?

    Ce genre de roman m’effraie un peu… mais j’en ai un à lire quand même pour cette année! Mais j’ai une belle édition alors ça me motive!

  2. Ambroisie says:

    Intéressant comme lecture mais pas ma tasse de thé. Je sais pas pourquoi mais ce type d’histoire me fait un peu peur ou quelque chose dans le genre. Tout comme toi au début, je pense que je dois avoir peur de m’ennuyer avec ce genre de roman mais si tu as aimé, qui sait…

  3. Bénédicte says:

    J’ai aimé ce roman lumineux, l’intrigue captivante et ses nombreux rebondissements, la réelle qualité des descriptions des caractères et des paysages de la campagne anglaise. Jane Eyre est une histoire d’amour mais aussi une critique de la société anglaise du XIXè s, de ses convenances, de ses classes sociales, de sa religiosité, du confort des riches et des privations des pauvres. Le roman décrit les étapes de l’accomplissement de Jane et sa croissance spirituelle. L’héroïne apprend à adapter son désir d’autonomie à sa situation de dépendance. Enfant, elle subit l’humiliation de dépendre de parents riches puis elle se prend en charge à titre d’enseignante et de gouvernante mais elle oscille entre soumission et affirmation d’elle-même, aux prises avec son statut de femme et ses sentiments d’inferiorité. Au cours de sa vie, elle vit sous l’influence de quatre hommes, John Reed, Mr Brocklehurst, Mr Rochester et enfin John Rivers avant de décider de prendre son destin en main et de choisir par elle-même. Je suis absolument séduite par la plume de Charlotte Brontë, légère et précise et qui laisse une grande place aux dialogues.

  4. Luna says:

    Une histoire qui m’a laissée perplexe : la première fois que je l’ai lu je l’ai détesté et la seconde fois adorée… C’est assez troublant !
    Je viens d’ailleurs de poster mon avis sur mon blog sur “Jane Eyre”…

    Joli article, je reviendrais 😉
    Bonne continuation !!

  5. Frankie says:

    J’ai adoré ce livre vraiment attachant de par son héroïne. La version adulte que j’ai lu, de 520 pages, est tout à fait accessible même si c’est écrit tout petit et serré.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.