Le Highlander, tome 1 : Captive du highlander

C’est un secret pour personne. J’aime les romances avec les Highlanders ! Alors quand j’ai entendu parler de celui-ci qui a de très bons échos, j’ai eu envie de le découvrir.

Malheureusement, j’ai immédiatement déchanté. Le personnage principal est loin, très loin d’être un gentleman. C’est un homme violent qui tue puis à défaut kidnappe et est à deux doigts de violer Amelia, l’héroïne anglaise de récit. A ce moment-là, même si à peine 30 pages ont été lu, j’ai refermé ce livre en me disant que définitivement, je n’allais pas laisser une chance de laisser un personnage tel que ce Duncan trouver des explications à son comportement abject pour ensuite en faire un parfait mari.

No way.

Bref, la suite est peut-être mieux mais honnêtement, là, ça m’a refroidi !

Autrice : Julianne MacLean

Commencé le : 01/07/2018

Terminé le : 01/07/2018

Edition : Milady

Genre : Romance

Pages : 480

Sorti le : 30/09/2016

Note : 1/5

Le rêve de Mr Darcy

Dans Le rêve de Mr Darcy, nous découvrons l’histoire de Phoebe Hawkins, la fille de Georgiana Hawkins. C’est un roman qui fait partie des nombreuses romances qu’Elizabeth Aston a rédigé autour de la famille Darcy.

Ce qui est plaisant est évidemment de voir ce qu’est devenu Pemberley et les personnages qu’on a tant aimé à savoir les Bingley, les Darcy et les soeurs Bennett. Mais ici, on suit leurs enfants et même si Darcy est dans le titre, sa présence est plus qu’anecdotique dans l’intrigue.

L’intrigue, justement, ben, elle est très prévisible. C’est une romance que j’ai trouvé vraiment très bateau. En fait, pour tout dire, ce qui m’a uniquement plu, c’est d’être à Pemberley et l’ambiance ! Phoebe ne m’a pas trop intéressée. J’ai largement préféré Louisa Bingley dont on suit aussi l’aventure ici.

Bref, une romance qui ne va clairement pas rester dans les annales mais qui répond, j’imagine, à une certaine demande du public.

Autrice : Elizabeth Aston

Edition : Milady

Genre : Romance historique

Pages : 384

Note : 2/5

D’autres avis : Melle Alice, Jess Swann, Xiaolin

Scottish Trip

Scottish Trip, c’est l’histoire de Juliette qui décide de planquer Steve et son groupe de rock dont elle est la manager quand il lui annonce qu’il ne reste avec elle que par gratitude. Juliette décide donc de vivre sa vie comme elle l’entend et cela va commencer par faire un road trip en Ecosse comme elle en rêve depuis des années !

J’ai été attirée par ce roman, déjà par sa jolie couverture mais surtout pour son résumé. Un road trip en Ecosse, voilà longtemps que j’en rêve et j’ai même déjà prévu l’itinéraire, qui ressemble beaucoup à celui de Juliette au final. Bref, j’étais donc aux anges de vivre déjà ce voyage par procuration.

En plus, les personnages sont plutôt agréables à suivre. J’ai aimé voir Juliette, plutôt coincée, commencer à se dévoiler petit à petit. L’intérêt aussi de ce roman, c’est qu’on suit également Steve. L’alternance des points de vues permet de ne pas se lasser même si j’avoue que le parcours de Steve m’a beaucoup passionnée. Même s’il a une certaine remise en question, il reste un personnage assez antipathique à mon goût.

Le style est plutôt accrocheur. On alterne bien entre les descriptions et les dialogues. On rentre très vite dans le vif du sujet en fait (à savoir beaucoup de romance !) et l’autrice prend plus le temps ensuite de creuser les personnages.

Les paysages et les Écossais étaient évidemment sublimes et j’avais très envie de les rejoindre dans les Highlands !

C’est un roman assez facile à lire qui se dévore en quelques heures. Même si au niveau de la romance, je n’ai pas été fort touchée, j’ai tout de même passer un agréable moment aux côtés de Juliette et ses compagnons.

Je vous le conseille comme lecture d’été !

Autrice : Liliane Fournier

Commencé le : 08/06/2018

Terminé le : 08/06/2018

Edition : Editions HJ

Genre : Romance

Pages : 374

Sorti le : 22/03/2018

Note : 4/5

D’autres avis : Delcyfaro

Farouches highlanders, tome 1 : Hannah et le Highlander

J’ai craqué pour cette romance, car ça faisait longtemps que je n’avais plus vibré pour des highlanders en kilt. Et au final, il y a du bon et du moins bon dans ce roman. Je vous explique tout de suite mon avis.

Avant tout, je vous présente donc Hannah, une jeune fille pas très jolie, selon ses dires, mais qui dispose d’une très grosse dot et a donc de nombreux prétendants. Elle n’a pas sa langue dans sa poche non plus ! Puis arrive Alexander, qui fait un peu rustre avec ses cheveux longs et noirs et ses nombreuses cicatrices mais qui tombe sous son charme.

Ce qui est intéressant dans ce roman, c’est qu’on ne s’attarde pas trop sur la phase séduction mais plutôt sur la construction de leur couple. Et ça change de ce que je lis habituellement donc voilà un bon point ! On parle aussi un peu du contexte des Highlands à cette période et de l’exploitation croissante des moutons.

En revanche, on retombe très vite dans les travers du genre : à savoir que moult problèmes repose sur des quiproquos et un manque de communication entre les conjoints. C’est tellement vu et revu que ça en est agaçant.

Après, ils sont tous les deux assez sympathiques. Que ce soit Hannah, qui manque de confiance en elle et qui veut beaucoup parler ou Alexander, qui a énormément de mal à s’exprimer et préfère l’écrit et qui cache une enfance malheureuse qui a laissé de nombreuses traces sur sa personnalité.

Ce ne sera pas la romance de l’année à mon avis mais cela reste une histoire d’amour efficace (bien qu’un peu longuette) et je lirai peut-être bien les autres tomes.

Autrice : Sabrina York

Titre VO : Hannah and the Highlander

Commencé le : 15/03/2018

Terminé le : 22/03/2018

Edition : J’ai lu

Genre : Romance historique

Pages : 375

Sorti le : 07/02/2018

Note : 3/5

Nora Roberts – La promesse de Noël

J’ai commencé le Cold Winter Challenge par cette petite romance de Noël. Et j’avoue que c’était plutôt chouette !

Shane Abbott vient d’hériter de la maison de sa grand-mère. Elle décide de la retaper et de monter un magasin d’antiquités et un musée. De l’autre côté du bois, un nouveau voisin arrive : Vance Banning, un bûcheron mystérieux qui ne la laisse pas de marbre.

J’ai apprécié pas mal de choses dans cette romance. Tout d’abord, le caractère de Shane, une jeune femme pétillante, qui sait exactement ce qu’elle veut. Elle a des réactions franchement badass par moment, dommage qu’elle ne s’y tienne pas toujours. J’ai aussi aimé le décor de ce petit village de montagne dans le Maryland. Les gens sont simples et très gentils. On a envie d’y rester !

La romance, quant à elle, est plutôt classique tout comme le caractère de Vance, mystérieux, mélancolique, bourru. Bref, le type, pas bien dans sa peau qui a besoin d’une femme pour se reconstruire.

Bref, dans l’ensemble, c’est une romance assez convenue mais qui présente tout de même quelques atouts. Elle se lit sans difficulté !

Escale 54/+75 : Montana, Etats-Unis

Auteur : Nora Roberts

Titre : La promesse de Noël

Edition : Harlequin

Genre : Romance

Pages : 288